CES 2009 : Steve Ballmer annonce la disponibilité de Windows 7 en bêta 1

Stratégies Channel

Le futur OS, attendu avant la fin de l’année, se verra enrichi de la suite applicative en ligne Windows Live.

« Je suis heureux de vous annoncer la disponibilité de la version bêta de Windows 7, qui est sur la bonne voie pour offrir simplicité et fiabilité ». Faute de Bill Gates, qui a quitté ses fonctions de président de Microsoft en juillet 2008, c’est Steve Ballmer qui, mercredi 7 janvier (dans la nuit pour l’Europe) s’est chargé des annonces de la firme lors de la traditionnelle conférence d’ouverture du CES (Consumer Electronics Show) 2009. Avec de belles annonces sous le coude. « Windows 7 et Windows Live font partie d’un incroyable canal de technologies qui facilite la communication, le partage et plus pour les utilisateurs », a poursuivit le dirigeant.

Du Live c’est là qu’est l’OS

Windows Live est une suite d’applications de communication en ligne (1) d’ores et déjà compatibles avec une cinquantaine de services Internet (dont Facebook, avec lequel Microsoft, actionnaire, a passé des accords d’interopérabilité). Un signe supplémentaire d’ouverture de la part de Microsoft qui confirme le caractère volage des internautes. Windows Live est amené à remplacer les applications équivalentes fournies avec Vista. Il n’est pas certain que la suite applicative soit livrée avec Vista. Un accord passé avec Dell prévoit que le constructeur l’intègre à ses futures machines. Les applications de Windows Live (pour certaines encore en bêta) sont déjà disponibles en ligne (2).

De son côté, Windows 7 assurera la continuité avec Vista tout en en gommant les défauts de lenteur et d’incompatibilité qu’on lui reprochait généralement et en y ajoutant le support d’une interface multitouch pour le support des d’écrans tactiles. Le futur OS (dont la bêta est donc disponible pour les développeurs et les testeurs membres des réseaux MSDN, TechBeta et TechNet de l’éditeur ; demain, vendredi 9 janvier, pour tout le monde) ajoute un ensemble de nouveautés visant à simplifier et optimiser l’usage de la plate-forme (une nouvelle barre des tâches personnalisable, « Jump List » pour retrouver les fichiers les plus utilisés depuis le menu démarrer, de nouvelles fonctionnalités de gestion des fenêtres et des périphériques, ou encore HomeGroup pour simplifier la création de réseau domestique). Sans oublier Internet Explorer 8 qui présente de grandes avancées en matière de sécurité et de d’optimisation de navigation.


Hasta la Vista Babe !

La page Vista semble donc bel et bien tournée. L’annonce officielle de la bêta 1 de Windows 7 devrait permettre à Microsoft d’alimenter les PC de Noël 2009, voire avant. Il restera à vérifier l’intérêt qu’y porteront les entreprises… et les particuliers déçus par Vista. Surtout dans un contexte économique en crise où Windows 7 aura intérêt à tenir ses promesses de performances et d’innovations pour faire la différence avec Windows XP sans imposer le renouvellement du parc informatique de l’entreprise pour supporter la future plate-forme.

(1) Windows Live est composé de Live Mail, Live Messenger (également intégré à Mail), un gestionnaire de Photos et sa galerie, le service de stockage en ligne Skydrive (25 Go!), Calendar, Live Wave 3 (un réseau social à la Facebook), Writer, Movie Maker, Contrôle parental, notamment.
(2) Windows Live Essential ou Windows Live Explore.