Baisse de la TVA : un impact nul sur l’informatique

Nominations

Les gouvernements comptent souvent sur une baisse de la TVA pour relancer la consommation : ce n’est visiblement pas aussi simple que ça.

En effet, au Royaume-Uni, la baisse envisagée de la TVA de 17,5% à 15% ne devrait pas, selon les acteurs du marché, avoir d’impact majeur sur les ventes informatiques car elles ne se traduiront que par quelques baisses légères de prix. Face au casse-tête que peut représenter la mise en place de cette réduction dans les systèmes comptables, certains pensent même que les revendeurs ne répercuteront pas les baisses de prix mais en profiteront pour empocher la différence pour alimenter leur trésorerie. Si le gouvernement français s’oriente vers cette piste pour faire face à la croissance, il y a donc de fortes chances pour que le résultat soit le même…