Net PC : un concurrent de poids pour les Atom chez Freescale

Stratégies Channel

Difficile de concurrencer les Atom d’Intel sur les Net PC économiques ? Oui, mais pas impossible, comme le prouve Freescale qui profite du CES de Las Vegas pour dévoiler l’i.MX51 et son architecture RISC 32 Bits ARM pour un coût de production et donc un prix de vente particulièrement agressif.

15 millions de netbooks (ou Net PC) vendus en 2008 dans le monde et 140 millions d’unités à l’horizon 2013, selon les projections du cabinet d’études ABI Research… Ce marché ne pouvait laisser indifférent les concurrents de VIA et Intel. L’un d’entre eux, Freescale  va profiter du CES de Las Vegas pour dévoiler l’i.MX51 et faire la démonstration de son grand potentiel (il repose sur une architecture RISC 32 bits ARM, un cœur Cortex-A8 cadencé à 1 GHz). Un grand potentiel, doublé d’une très grande intégration et d’une autonomie record (trois à 5 fois celle d’un Net PC « classique » selon le fabricant), sans y mettre un prix démesuré : Freescale parle de réduire le prix public des Net PC à moins de 200 dollars !

Et la mécanique de commercialisation du Chip Freescale sera déjà bien huilée, puisqu’elle comprend d’ores et déjà un design de référence, des contrats de production auprès de partenaires ODM (Original Design Manufacturer) ainsi qu’une pile logicielle incluant la distribution Linux Ubuntu ainsi que divers programmes importants, tel que le lecteur Adobe Flash. L’idée est bien sûr de simplifier la vie des constructeurs d’ordinateurs et des intégrateurs qui pourront simplement créer leurs propres produits avec très peu d’efforts d’ingénierie.

Nous voyons une immense opportunité dans le marché des netbooks alors que les consommateurs demandent des solutions moins coûteuses et plus performantes “, a expliqué Lisa Su, Vice-Présidente senior et responsable de la division Networking & Multimedia chez Freescale. “ Notre solution pour netbooks va permettre aux fabricants OEM de concevoir des produits offrant des autonomies améliorées à un prix agressif.

Le reference design de Freescale, à base de processeur i.MX51, est disponible sous quelques jours, sous forme d’échantillon pour les sociétés intéressées. La production de masse du processeur débutera si tout va bien au cours du deuxième trimestre de cette nouvelle année.