UIQ Technology: un début d’année qui sonne sa fin

Stratégies Channel

UIQ Technology, société suédoise connue pour avoir développé l’interface éponyme pour Symbian, ne peut plus faire face à ses créances et s’est déclarée en faillite. Une fin qui pourrait en annoncer d’autres…

S’en est fini d’UIQ Technology, société jusqu’ici détenue à 50:50 par Sony Ericsson et Motorola. Connue pour avoir principalement développé l’interface UIQ pour Symbian, elle vient d’être placée par ses dirigeants sous le régime suédois des faillites, après avoir annoncé sa cessation de paiements et avoir indiqué aux autorités suédoises qu’elle n’avait trouvé aucun appui extérieur  pour la renflouer, en pleine crise financière.

La nouvelle n’a guère surpris les analystes financiers qui savaient d’une part que des licenciements massifs avaient commencé il y a six mois, d’autre part que l’activité d’UIQ Technology était arrêtée depuis plusieurs semaines. Johan Sandberg, CEO de UIQ Technology, avait semble-t-il perdu tout espoir en un miracle de Noël : ” il n’y a pas d’opportunités de relance d’une activité dans le climat financier actuel ” a-t-il expliqué auprès de l’agence Reuters.

Il faut dire que Sony Ericsson était le seul ou presque à faire encore appel à UIQ pour ses gammes de terminaux professionnels, en dépit d’atouts indéniables (tel que le support natif des interfaces tactiles).
Et maintenant ? UIQ Technology est placée désormais sous l’autorité d’un administrateur suédois qui a pour mission de démanteler les actifs de la société et de licencier les 200 employés restants dans l’effectif de la société. Triste…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur