Micron Technology souffre

Nominations

Micron Technology, dernier fabricant américain de mémoires dynamiques, vient d’annoncer des résultats en berne pour le dernier trimestre de l’année. Et s’apprête à réduire tous azimuts ses dépenses, à commencer par sa masse salariale…

Des résultats en très net recul, en tous cas nettement plus bas que les prévisions les plus pessimistes… Ca va mal pour le fabricant américain de mémoires, Micron Technology, qui vient de vivre en 2008 une « annus horribilis », après déjà un exercice 2007 en chute libre. Steve Appleton, son CEO, en est bien conscient. Il a du annoncer, la mort dans l’âme, un huitième trimestre consécutif de pertes. Celles-ci s’élèvent à 706 millions de dollars pour le dernier trimestre 2008, tandis que le Chiffre d’Affaires chute lui de 8,7% par rapport à 2007 (pourtant déjà pas brillante),  pour un total d’1,4 milliard de dollars.

Constat amer du fondeur américain et de son CEO, tentant d’expliquer cette nouvelle déception: « Les prix de vente moyens ont décru respectivement de 34% et 24% pour les produits DRAM et NAND Flash ». Steve Appleton a aussitôt annoncé un plan drastique de réduction des dépenses et, comme bien souvent dans ces cas-là – surtout en période de récession -, le personnel va faire office de variable d’ajustement : la firme devrait tailler dans sa masse salariale d’au moins 15% au cours de l’année 2009. Sera-ce efficace et suffisant ? A suivre…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur