Fraude majeure au Danemark

Stratégies Channel

Le patron d’un des principaux revendeurs IBM danois a disparu pendant plusieurs semaines suite à un voyage au Moyen-Orient, avant de réapparaître et de se rendre à la police américaine en Californie.

Stein Bagger, le patron d’IT Factory, est suspecté d’avoir détourné rien moins que 60 millions d’euros (85 millions de dollars). Stein Bagger était l’un des patrons les plus charismatiques du marché informatique danois, et était surtout connu pour avoir redressé IT Factory, dont le chiffre d’affaires a doublé chaque année depuis trois ans. Or, il semblerait que la majorité de cette croissance soit en fait liée à des fraudes. En effet, le jour de la disparition de Stein Bagger, le président d’IT Factory, Asger Jensby, a placé la société en faillite, indiquant que sa signature avait été falsifiée sur de nombreux contrats. La complicité ou l’incompétence des cadres dirigeants proches de Stein Bagger et d’Asger Jensby, en particulier de la directrice financière de la société, ainsi que du cabinet d’audit KPMG est également ouvertement mise en cause par la presse danoise, qui se passionne pour cette affaire. L’ampleur du scandale pourrait également retomber sur l’industrie informatique locale dans son ensemble, celle-ci faisant face à une véritable crise de confiance et de moralité, révélée par d’autres affaires comme par exemple un cas d’espionnage industriel impliquant un petit grossiste local. Récemment ramené au Danemark, Stein Bagger va pouvoir s’expliquer devant la justice danoise, et désigner ses éventuels complices, volontaires ou non.