Macworld Expo de San Francisco : ça sent le sapin !

Stratégies Channel

Après les salons du « vieux continent », dont Apple s’est désengagé, voici que la firme de Cupertino annonce que sa participation au MacWorld de San Francisco (évènement organisé par le groupe IDG) sera sans doute la dernière et que Steve Jobs se fera porter pâle pour son traditionnel Keynote et sera remplacé par le VP Marketing d’Apple. Comme peu d’annonces de nouveaux produits devraient être faites à l’occasion de ce MacWorld, on imagine le désarroi des applemaniaques à l’heure où Apple n’a pourtant jamais eu autant d’adeptes, en grand public et dans le monde professionnel…

Apple n’aime plus les salons et ne veut plus dépenser d’argent dans ces grandes messes qu’elle appréciait tant autrefois. Après les salons européens, principalement l’Apple Expo dont 2008 aura peut-être été la dernière édition, voici que le groupe a indiqué dans un communiqué de presse publié sur son site que sa participation au MacWorld Expo d’IDG, qui se tient du 5 au 9 janvier prochain, sera la dernière…

Affront supplémentaire pour les habitués de cet évènement : le traditionnel keynote du charismatique CEO de la firme, Steve Jobs himself, n’aura pas lieu ! Ou plutôt il sera remplacé par un discours de Philip Schiller, Vice Président en charge du marketing chez Apple. Symbole du peu de nouveautés qui devraient être annoncées à l’occasion de ce salon pour les uns, signe de l’état de santé préoccupant du cofondateur de la firme à la pomme croquée (victime on s’en souvient d’un cancer très grave) qui n’avait “loupé” ce keynote qu’une seule fois justement après son opération chirurgicale…

Les observateurs ne savent qui croire dans cette affaire. Une chose est certaine : Apple a compris qu’à l’heure du Web triomphant et en s’appuyant sur ses Apple Stores à travers le monde (celui du Louvre à Paris ne devrait plus tarder), il est possible de se passer d’évènements de la sorte, fussent-ils très appréciés par les utilisateurs et les exposants.

Avec ce désengagement du MacWorld, Apple poursuit une politique générale qui l’a vu abandonner d’autres MacWorld (ceux de New-York et de Tokyo), le NAB (spécialisé dans la vidéo professionnelle) et bien sûr, pour nous Français, l’Apple Expo.