Distrilogie danse le mambo en Espagne

Stratégies Channel

Après avoir être passé à deux doigts de l’acquisition par Computerlinks (qui souhaitait en faire sa filiale locale) début 2007, le VAD en sécurité espagnol Mambo vient finalement d’être croqué pour un montant non divulgué par le français Distrilogie.

Celui-ci étend par l’occasion son domaine d’expertise dans la péninsule ibérique à la sécurité. Mambo a ouvert mi 2008 un bureau commercial à Lisbonne, destiné à couvrir le Portugal. L’acquisition a déjà été utilisée à 5 reprises ses dernières années comme méthode d’expansion par Distrilogie pour étendre ses compétences ou sa couverture géographique en France (Varcity et Scientific Computer), Benelux (AB Computer et Com4U) et au Portugal (Inforlan). En 2007, selon le site spécialisé ITdistri, Distrilogie (qui appartient, rappelons-le, au groupe irlandais DCC) pesait sur la Péninsule Ibérique environ 50 millions d’euros, répartis pour 70% en Espagne et 30% au Portugal. De son côté, toujours selon ITdistri, Mambo a quant à lui réalisé 7,7 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2007, et compte dépasser les 10 millions d’euros cette année avec des marques comme Allot, Expand Networks, Fortinet, Infoblox ou encore Lumension. La société, qui compte 18 salariés et environ 300 revendeurs, a été fondée par le français Alexis Brabant, qui a travaillé auparavant pour la filiale espagnole d’Econocom et le distributeur IBM local Sofrecom. Mambo ne devrait pas être absorbée par Distrilogie mais continuer à vivre sa vie aux côtés de Distrilogie en tant que société soeur, avec ses équipes actuelles, tout en bénéficiant des infrastructures et de la puissance du groupe DCC.