Asus arrête la commercialisation d’EeePC Linux

Stratégies Channel

Le succès de l’eeePC est en train de faire une première victime : Linux.

En effet, le netbook d’Asus était livré initialement avec une version spécifique de Linux, destinée à comprimer au maximum son coût. Devant la menace, Microsoft a bien évidemment réagi, notamment en bradant encore plus son OS Windows XP (Windows Vista étant pour l’heure inadapté à cette plate-forme). Les clients ont visiblement bien accueilli l’évolution, puisqu’en Scandinavie, les ventes d’eeePC sous Windows dominent largement celles d’eeePC sous Linux. Au point qu’Asus aurait décidé, selon notre confrère IDG Suède, d’arrêter la vente de son modèle Linux sur toute la région. « Les Linux addicts existent, mais sont peu nombreux », constate Anders Haby, coordinateur de marché d’Asus, qui n’exclut cependant pas de revenir plus tard avec des modèles Linux en Scandinavie, « pour peu qu’il y ait un véritable marché à ce moment. »