MSI GX-620 : un portable ouvert à toutes les applications sans se ruiner

Produits & Services

Proposer à un prix raisonnable un portable suffisamment puissant pour permettre toutes les applications, même les plus gourmandes en ressources comme le jeu… Telle était l’ambition du fabricant taïwanais MSI en lançant ce GX-620 (15,4 pouces), suivi sur le marché depuis son lancement à la fin de l’été par un GX-720 (17 pouces) et par le superbe EX-620 (16 pouces Blu-Ray). Testé pendant plusieurs jours, ce GX-620 est une machine suffisamment puissante et équilibrée pour ne pas intéresser uniquement les gamers, quand bien même son look incendiaire rouge et noir pourrait le laisser croire. Dommage que la qualité de l’écran ne soit pas à la hauteur de ses performances, de sa très bonne ergonomie et de sa connectique ultra-complète.   

Sorti en même temps que la plateforme mobile Montevina d’Intel, ce MSI GX620 est bien né. Doté d’un écran 15,4’’, il a inauguré à son arrivée automnale dans la distribution le nouveau design de la marque taïwanaise pour sa gamme de notebooks. Des lignes tendues, une apparente qualité de fabrication et un châssis entièrement revisité avec un capot en aluminium brossé du plus bel effet ainsi qu’une finition rouge et noire tendance (à moins qu’il ne s’agisse d’un hommage à Jeanne Mas ou Stendhal…). Quand on le sort d’une sacoche en réunion, dans le train ou dans un café, il attire à coup sûr regards et convoitises.

Pesant environ 2,7 kg, il dispose en dépit de sa taille modeste d’un pavé numérique intégré, ce qui montre sa grande polyvalence et non son caractère exclusivement joueur. L’ergonomie est globalement bonne, avec notamment un pavé tactile qui répond « au quart de tour », même si les « pure gamers » installeront sûrement une souris USB.

De la puissance à revendre

A l’usage, on s’aperçoit rapidement de la puissance de ce portable. Il faut dire qu’il embarque un processeur Core2Duo P8400 (à 2.26GHz) en plus de son chipset PM45 et de ses 4 Go de mémoire vive DDR2 (dont 3 sont reconnus par Windows Vista, préinstallé sur cette machine). Les graphismes, et notamment ceux des jeux 3D, bénéficient de la présence du composant graphique NVIDIA 9600MGT compatible DirectX10, avec 512Mo de mémoire dédiée et 1024 Mo Turbo Cache ! En outre, le GX620 intègre les technologies Turbo Drive Engine et Eco Engine Power Management System, technologies propriétaires à MSI afin de trouver le bon compromis entre performances brutes et économie d’énergie !

L’idée n’est pas tout à fait nouvelle, mais elle est excellente et ici très simple à mettre en œuvre : une touche située au dessus du clavier (sous l’écran) permet d’une chiquenaude de booster les performances du processeur (une sorte d’overclocking instantané !) pour ne pas se trainer lamentablement dans les applications gourmandes, principalement les jeux en 3D. A l’usage, on a plutôt tendance à utiliser cette touche dans le sens inverse : en activant le mode économie d’énergie pour pouvoir travailler plus longtemps, dans le train par exemple… Globalement l’autonomie est correcte (avec la batterie 6 cellules, mais vu la puissance de ce GX620, un modèle 9 cellules n’aurait pas été de trop).

Côté écran, nous avons été (relativement) déçus par la qualité de la dalle 15,4’’ WSXGA mâte pourtant « Crystal Bright Display » et dotée d’une résolution maximale de 1650×1080. Elle n’est pas, quoi qu’il en soit, à la hauteur du reste de la machine. Suivant les conditions de lumière environnantes, on est souvent en manque de luminosité et de contraste. Rien de rédhibitoire, mais un usage vidéoludique poussé aurait sans doute mérité un effort supplémentaire de ce côté. Sans doute le signe de la volonté de MSI de rester en deçà des 1100 euros… 1099 euros très exactement. La partie audio en revanche est impeccable y compris via les enceintes intégrées,et bénéficie du reste d’une certification de Dolby. Quand on lui connecte un casque Dolby 5.1, par exemple le redoutable Gamecom 777 de Plantronics/Altec Lansing, on atteint le nirvana ! 

Multimédia tout autant que joueur

Taillé pour le jeu et toutes sortes d’applications gourmandes en ressources (montage vidéo, retouche photo, etc.), le GX620 est également un morceau de choix pour le multimédia avec son « gros » disque dur de 320 Go (à 5400 tours/minute), son graveur DVD double couche (pas de BluRay ici), sa webcam 2 mpixels, ses qualités audio et visuelles déjà évoquées et sa connectique très complète à laquelle ne manque finalement que l’Express Card. Le portable de MSI est notamment doté d’un port e-SATA et d’une sortie HDMI pour sortir en haute définition sur un téléviseur, un moniteur HD ou un vidéo projecteur… Bluffant !  On retrouve en sus, le Gigabit Lan intégré, le Wi-fi en mode 802.11N, le Bluetooth 2.0, un lecteur de cartes mémoire 4 en 1, etc.

Bilan final ? Le GX620, toujours commercialisé par MSI, mais donc rejoint par de nouvelles configurations dans la gamme, elles aussi très séduisantes (GX-720 et EX-620), est une superbe machine au rapport qualités/prix avantageux. Joueur et multimédia, il peut faire office – eu égard à sa puissance et à son équipement – de « machine à tout faire ». Dommage que l’écran soit un ton en dessous du reste. Mais pas de quoi se désintéresser de ce superbe portable…
 
Caractéristiques techniques
Processeur Core 2 Duo P8400 – 2,26 GHz-
4 Go de RAM DDR2
Disque dur 320 Go (5400tr/mn)
Graveur DVD double couche
WebCam 2 Mpixels
Ecran 15,4 pouces (16:10) en 1680 x 1050 pixels
Circuit graphique nVidia GeForce 9600M GT avec 512 Mo dédiée + 1024 Mo partagée
Lecteur cartes mémoires: SD / MMC / MS et MSPro
3 ports USB 2
Wi-Fi 802.11a/b/g/n
Bluetooth
Ethernet 100/1000 et modem
Firewire
1 PC-CARD (PCMCIA)
1 Sortie VGA, 1 HDMI
1 eSATA
Logiciels fournis : Cyberlink DVD Solution, Windows Vista Edition Familiale Premium
Batterie Lithium-Ion 6 cellules
Dimensions : 35,80 cm x 3,50 cm x 26 cm pour 2,7 Kg.