Numéricable en Belgique

Tendances IT

Après ses nombreuses difficultés rencontrées sur le marché français sous les ères Lyonnaise de Câble, Cybercable et Noos, Numéricable s’attaque au marché belge, sur lequel il est entré en septembre dernier.

Le câblo-opérateur français a notamment ouvert une boutique à Anderlecht et mise sur « des tarifs défiant toute concurrence » pour s’imposer sur le marché local. Pour gagner la confiance des clients belges, Numéricable leur annonce, selon notre confrère local Channel World, revendiquer le titre de 1er câblo-opérateur couvrant 9,4 millions de logements soit 40 % des foyers français. Mais oublie de mentionner qu’il est en fait quasiment le seul câblo-opérateur français suite à la concentration des marchés et que les logements couverts ne sont pas nécessairement, loin s’en faut, autant de clients effectifs, notamment à cause des énormes problèmes rencontrés ces dernières années en termes de politique commerciale après-vente (que la société assure régler aujourd’huià… Souhaitons donc leur d’être plus efficace outre-Quiévrain.