Abit abandonne les cartes mères

Stratégies Channel

La société taïwanaise Abit, un temps connue comme un des principaux challengers d’Asustek en matière de cartes mères, a officiellement décidé de jeter l’éponge sur le marché des composants pour PC.

Suite à des difficultés financières, la société avait été rachetée en 2005 par son compatriote USI et rebaptisée Universal Abit. Face à des géants comme Asustek, MSI ou Gigabyte, les volumes brassés depuis par Abit étaient insuffisants pour être véritablement rentables. En outre, les innovations proposées par Abit comme la simplification de l’overclocking ont été généralisées par le majorité des autres fabricants. En abandonnant la conception et la commercialisation de cartes mères, Abit va se concentrer sur des produits d’électronique grand public, comme les cadres numériques (sous la marque FunFab) ou encore les enceintes.