MPro110, un vidéoprojecteur qui tient dans la main

Produits & Services

3M commercialise l’un des premiers pico projecteurs du marché. Un vidéo projecteur d’appoint à destination des nomades et qui peut dépanner mais ne pourra pas prétendre à remplacer ses prédécesseurs.

Il tient dans la main. Il tient aussi dans la poche. C’est du MPro 110 dont il s’agit, un minuscule vidéo projecteur d’appoint conçu par 3M, que nous avons pu tester avec notre confrère Christophe Lagane d’eWeekEurope.fr. Ce n’est pas le premier du marché à avoir vu aussi petit, mais il vaut le détour…

Pas plus grand qu’un téléphone mobile et à peine plus lourd (11,43 x 5,08cm x 2,2 cm pour 152 gr) il supporte, en dépit de son très faible gabarit, des résolutions comprises entre 640 x 480 (VGA) et 1280 x 768 (WXGA).  Autrement dit, il est  compatible avec la haute définition de premier niveau (720p). Et ce, avec un parfait silence en fonctionnement, puisque le dispositif ne nécessite nulle présence d’un ventilateur pour rafraîchir l’ensemble.

La question est : « S’agit-il d’un gadget ? »

Dans la boîte, le projecteur se voit accompagné d’un câble d’alimentation, d’un câble VGA (beaucoup trop court à notre goût avec ses moins de 60 cm) et d’un autre au format RCA (vidéo composite) avec un petit adaptateur raccord ad hoc. C’est tout…

On regrettera  que le constructeur n’ait pas prévu de trépied (même petit) alors qu’un pas de vis lui est pourtant dédié. Pas évident en effet de conserver le MPro 110 dans la main. Ni de l’installer sur un socle surélevé alors que la torsion du câble VGA tend à le faire basculer (déviant d’autant l’image projetée). En outre, le connecteur nous a paru quelque peu capricieux, le MPro 110 ayant tendance à perdre le signal au moindre petit mouvement involontaire.

Ceci étant dit, la mise en œuvre du MPro110 s’avère d’une grande simplicité et ne nécessite aucune installation logicielle, en conjonction par exemple avec un ordinateur portable sous Windows XP Pro. De quoi faire par exemple des démonstrations réussies en clientèle, pour peu que le client en question ait à sa disposition un écran ou un simple mur blanc.

L’appareil se branche sur le secteur et sur une source d’alimentation vidéo, comme n’importe quel vidéoprojecteur. Mais le MPro110 a la particularité d’être doté d’une batterie (incluse) lithium-ion, pour une autonomie de 40 à 60 minutes (donnée constructeur).

Sa particularité majeure tient cependant à la présence d’une lampe à technologie LED (diodes électroluminescentes). Elle est donc moins gourmande en énergie que les ampoules traditionnelles des vidéo projecteurs : 3M annonce une durée de vie pour cette lampe de plus de 20 000 heures. De quoi voir venir…

L’exercice de vidéo projection avec ce minuscule projecteur s’avère malgré tout limité à un petit nombre d’applications car le MPro 110 ne supporte pas les fréquences supérieures à 60 Hz. En cas d’absence d’images, ce sera même le premier point à observer avant d’appeler le support technique. A vérifier également avec la notice de son baladeur vidéo, de sa console de jeu portable ou toute autre source vidéo potentielle.

Pour quelle image ?

Le mini projecteur de 3M affiche les images au format 4/3, avec une qualité qu’on qualifiera d’acceptable eu égard à la taille du dispositif même si une perte sensible de l’intensité des couleurs est facilement identifiable. Paradoxalement : celle-ci se remarque plus sur les présentations type Powerpoint que sur les vidéos. La netteté, entièrement pilotable manuellement, s’avère en revanche impeccable. A condition toutefois de se tenir à bonne distance de l’écran de projection ou d’un mur blanc.

Au-delà de 2 mètres environ d’éloignement du support de projection, l’image devient floue. A 1,80 mètre, le MPro 110 projette une image de 1 mètre de diagonale environ (on peut aussi se rapprocher jusqu’à 2,5 cm de la surface de projection mais cela a peu d’intérêt sauf à nécessiter une image de la taille d’un timbre poste). La taille d’image interdit donc toute présentation trop éloignée de l’écran (ou du mur) qui suppose l’adoption d’un vidéo projecteur traditionnel.

En conclusion, on considèrera que le MPro 110 répond à des besoins ponctuels ou nomades. Si vous trouvez, comme beaucoup, qu’une image d’un mètre de diagonale est plus appréciable qu’un simple visualisation sur un écran 17 pouces en moyenne (43 cm), vous serez de ceux  qui s’intéresseront à ce genre de produits. Pour peu que vous soyez prêt à investir 369 euros HT pour son acquisition ! Un tarif largement supérieur à celui des vidéo projecteurs d’entrée de gamme, que le MPro 110 ne pourra jamais prétendre remplacer.