Qualcomm pagaye pour le haut débit sans PC et sans téléphone mobile

Nominations

L’équipementier américain a mis au point Kayak, un dispositif spécial dédié aux pays émergents, permettant de surfer en haut débit en passant par le réseau 3G.

Baptisé Kayak, et fabriqué par la firme taïwanaise Inventec, ce dispositif se présente sous la forme d’un boîtier que l’on peut choix connecté à un écran d’ordinateur ou à un téléviseur, même d’un autre âge… On peut aussi relier un clavier et une souris à ce modem tout-en-un low cost.

Comment s’y prend Kayak ? Il exploite tout bonnement le réseau 3G qu’il détecte avec une grande précision. Il devrait également fonctionner sur la base du navigateur Opera et mettre en œuvre des applications de productivité de type Web 2.0, entièrement accessibles depuis le navigateur et reposant sur les principes du cloud computing.

Si, pour l’heure, Qualcomm est resté muet quant au prix de son Kayak, il a en revanche indiqué que  ce dispositif serait d’abord testé en Asie du Sud-Est au cours du premier trimestre 2009. Ce, à l’heure même où arrive en Europe via Amazon, le XO ordinateur low cost né du projet OLPC (voir à ce sujet cet article : www.silicon.fr/fr/news/2008/11/14/pc__low_cost____amazon_distribuera_le_xo_en_europe )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur