Symphony débarque (enfin) sur Mac

Stratégies Channel

C’est en toute discrétion qu’IBM vient de mettre à la disposition des utilisateurs la première beta de sa suite bureautique Symphony pour Mac.

Entièrement gratuite et basée sur OpenOffice, cette suite constitue donc une alternative attendue à Microsoft Office sur plate-forme Apple. Par rapport aux versions pour Linux et Windows, Symphony 1.2 beta pour Mac souffre de quelques limitations, notamment l’absence de module de publipostage, de manipulation de données DataPilot ou de programmation. La liste des bugs connus n’est pas très longue mais certains peuvent poser problème en environnement multi-plates-formes. Cette première version pèse 190 Mo au téléchargement, et nécessite un Mac Intel sous Leopard, 512 Mo de RAM et au moins 540 Mo d’espace disque. Par rapport à OpenOffice, Symphony se distingue notamment par sa capacité à lire les fichiers créés sous Lotus Smartsuite. Enfin, nombreux sont les premiers utilisateurs à regretter que certains éléments d’ergonomie de Smartsuite comme les Infoboxes n’aient pas été repris.