Pour Gartner, la crise financière internationale a un impact majeur sur le marché des semi-conducteurs

Nominations

Barack Obama élu, on n’en est pas pour autant sorti d’affaires pour ce qui concerne la crise financière. Et tous les jours ou presque des rapports alarmistes viennent nous rappeler que l’argent évaporé au cours du krach à épisodes que nous venons de vivre aura un impact majeur sur l’économie et, plus particulièrement en ce qui nous concerne sur les marchés IT. Cette fois ce sont les analystes de Gartner qui y vont de leur prédiction cauchemardesque. Concerné : le marché des semi-conducteurs en 2009.

Selon Gartner donc, la crise économique protéiforme et mondialisée va avoir un impact majeur sur l’industrie des semi-conducteurs, avec une croissance des revenus pour 2009 attendue désormais aux environs des 1%, soit approximativement 7% de moins que lors des estimations précédentes de l’institut… 

Au cours du troisième trimestre 2008, les revenus mondiaux du semi-conducteur étaient estimés pour 2009 à  307,7 milliards de dollars, soit une croissance de 7,8% par rapport aux revenus réalisés précédemment. Désormais, les analystes de Gartner tablent sur 282 milliards de dollars, ce qui ne fait plus qu’un petit pourcent de croissance !

« La croissance de semi-conducteurs a été étonnamment forte jusqu’à récemment, étant donné la faiblesse actuelle de l’environnement économique, mais cela va commencer à changer au cours du quatrième trimestre de 2008 », explique Bryan Lewis, vice-président de Gartner et responsable de la recherche. Il ajoute : « Tout laisse à penser que l’industrie des semi-conducteurs va traverser de fortes précipitations, sous la forme d’une croissance négative à compter du quatrième trimestre de cette année, et que cela va se poursuivre tout au long de 2009 et peut-être au-delà ».