Pierre Patuel, Co-fondateur de DPii Telecom & Services et responsable technique, stratégie & développement : « Notre solution n’a que des avantages par rapport au courrier traditionnel »

Stratégies Channel

A l’occasion du lancement de la solution DPii EDC (voir l’article ICI), nous avons pu interroger Pierre Patuel, le co-fondateur de l’éditeur de cette plateforme de transmission dématérialisée et sécurisée, afin d’en savoir plus sur le produit, son mode de distribution et les objectifs poursuivis par cette PME innovante…

Channel Insider Bonjour Monsieur Patuel, vous venez de lancer la solution DPii EDC. Pouvez-vous nous dire quel est l’intérêt de cette solution ?

Pierre PATUEL Nous avons lancé DPii EDC afin de répondre aux besoins des entreprises, qui souhaitent envoyer du courrier de qualité en temps réel, autrement que par la poste ou par email, avec une garantie de réception, c’est-à-dire opter pour une solution de dématérialisation qui soit fiable et performante.

DPii EDC se démarque de 3 technologies existantes :
1.       les EDI plus complexes à mettre en place,
2.       le mail souvent bloqué par les outils de protection ou la taille des fichiers à transmettre,
3.       et enfin la poste qui au tarif normal reste cher sans pourtant garantir la réception.
La sécurité, le temps réel, le développement durable et les économies de budget correspondent aux attentes actuelles des entreprises dans tous les secteurs d’activités, et DPii EDC s’inscrit totalement dans cette tendance. 
A chaque fois que je discute avec de nouveaux interlocuteurs professionnels, ils trouvent de nouvelles utilisations possibles via DPii EDC. C’est vraiment notre réalité sur le terrain.

Techniquement parlant, cela fonctionne comment et y’a-t-il un pré-requis pour son adoption dans l’entreprise ?

Le seul pré-requis est de pouvoir, depuis la plateforme informatique du client, accéder aux plateformes de DPII SERVICES en FTP (lien internet, VPN, privé LS ou Numéris). DPii fournit l’ensemble des outils permettant l’accès aux plateformes, tant côté expéditeur que destinataire (+  voir le schéma sur le mode de fonctionnement de la solution).

Nous avons choisi le FTP, parce qu’à contrario des autres solutions, ce mode de connexion continue d’exister de façon massive chez toutes nos entreprises clientes partout dans le monde. Peu performant parfois mais ô combien plus facile à sécuriser.

Dans votre communiqué, vous indiquez que les entreprises clientes de cette solution peuvent réaliser des économies, par rapport aux services postaux classiques, de l’ordre de 70 à 80%. Sur quoi vous appuyez-vous pour faire une telle promesse ?

Nous utilisons un comparatif fait par rapport à un envoi postal et nous appuierons sur l’étude faite par un de nos clients, qui utilise déjà DPii EDC pour du transfert de fichier et de l’impression délocalisée (étude comparative en pièce jointe). 

Quelles sont vos cibles principales avec DPii EDC ?

Toutes les entreprises communiquant en France ou à l’étranger par mail ou par poste qui souhaitent obtenir une garantie de distribution et qui cherchent à réaliser des économies, tout en respectant l’environnement.

Nous avons déjà plusieurs prospects dans les domaines suivants :
– le médical avec l’envoi de bulletin médicaux en mode crypté,
– le transport avec la dématérialisation des factures,
– une société d’emplois temporaires avec l’envoi de lettres chèques.
En réalité, nous estimons qu’un véritable marché existe pour cette solution, avec différentes utilisations complémentaires propres à chaque  entreprise.

Pourquoi avoir choisi les modes ASP et/ou SaaS pour distribuer cette solution ?

Depuis plusieurs années, les clients tendent à externaliser leurs serveurs et leurs applications. DPii  a notamment pris conscience de cette tendance par l’accroissement de ses ventes de solutions fax, mail et SMS sans serveur sur site,  mais via ses plateformes de « dispatch » DPii SERVICES. De plus, les modes ASP et/ou SaaS permettent l’implémentation d’une solution en quelques heures, et en plus ce n’est pas cher : de l’ordre de 19 centimes les 10 pages. Dans le cas de DPii  EDC, le client peut dématérialiser son courrier en 72 heures. Nous avons mis en place deux datacenters à cette fin, l’un est à Paris chez Globalswitch, l’autre est chez nous. Les deux sont valisés ISO 9001:2000.

Quel rôle peut (ou pourrait) jouer le Channel dans la distribution d’EDC ?

Permettre à un plus grand nombre de sociétés et de SSii de connaître l’opportunité économique de DPii EDC.  Le Channel nous permet notamment d’élargir notre réseau de distribution, de prospecter de nouveaux clients et ainsi d’élargir notre portefeuille d’utilisateurs. Le Channel répond tout particulièrement à nos objectifs de développement de la solution à l’étranger, en offrant de larges réseaux de distribution internationaux.
Pour les mois à venir nous préparons des accords avec IBM et des distributeurs à l’export, qui visent à développer rapidement ce nouveau service de courrier sécurisé en FTP.
S’agissant du programme partenaires, nous ciblons des entreprises qui ont pour clientèle des PME-PMI et qui ont plutôt des moyens systèmes Unix ou IBM, voire des serveurs. Nous leur apportons la possibilité d’utiliser nos produits en démonstration, nous leur proposons une formation sur site quel que soit le pays (France, Belgique, Angleterre, Hollande, Luxembourg, Espagne, Canada, etc.)…
Nous cherchons avant tout des distributeurs métiers dans des secteurs aussi variés que la banque, le transport, la santé, …

Au-delà d’EDC, comment fonctionne aujourd’hui DPii Telecom & Services et quels sont ses objectifs pour les mois à venir ?

DPii est une entreprise de 8 personnes, CA  2007 1.9 M€, 5 personnes techniques, des centaines de clients et + de 100 000 messages traités/jour et croissance moyenne du CA depuis 2004 de 27% par an.  Nous souhaitons recruter sur 2009, sans doute une ou deux personnes supplémentaires sur des fonctions techniques.

Nous avons 2 métiers :
– éditeur de solutions télécoms adaptées aux messageries smtp (Outlook, Lotus Notes, …), aux applications (SAP, SAGE,…) et aux plateformes AS/400, UNIX, VM,…
– dispatcheur télécom fax, mail, SMS, courrier dématérialisé à valeur ajouté ; nous gérons les transmissions en fonction des besoins du client (urgence, sécurité, backup,…), surveillance de réseaux, liens et applications.
Les prochaines étapes consistent à nouer des partenariats stratégiques, technologiques et commerciaux, visant à promouvoir la solution DPii EDC et à développer ses ventes notamment à l’international. C’est en train de se faire, à la demande même de clients et des sociétés avec lesquelles ils travaillent, je pense par exemple à une entreprise canadienne basée à Toronto qui nous a sollicité pour développer cela à l’échelle de son portefeuille clients basés partout en Amérique du Nord.

Monsieur Patuel, je vous remercie…

Fiche résumée
Nombre de salariés : 8
CA 2007 : 1,9 millions d’euros. 
Croissance organique : à 2 chiffres, en moyenne de 27% depuis 4 ans.
Clients principaux : Geodis et Heppner dans le transport, Afram et Go Voyages dans le tourisme, Pasteur Cerba dans le médical.