Big Blue se fâche tout rouge contre Apple

Nominations

IBM n’est pas décidé à laisser partir chez Apple Mark Papermaster, son vice-président en charge du développement des technologies de microprocesseurs. De peur qu’Apple ne récupère, en plus de l’homme asujetti selon Big Blue à une clause de non-concurrence, un certain nombre de secrets de fabrication…

Pour IBM, cette tentative de débauchage d’Apple aurait un but : renforcer la présence de la firme de Cupertino sur le marché des serveurs et des processeurs embarqués.

En conséquence de quoi, Big Blue a déposé plainte devant la justice contre Mark Papermaster.

But de la manœuvre : tuer dans l’œuf la procédure de recrutement du dit Papermaster et surtout prévenir toute divulgation de secrets technologiques sur les processeurs IBM et autres solutions pour serveurs.
Pour IBM, en acceptant la proposition d’Apple, Mark Papermaster violerait un accord de non-concurrence.