Oracle fait ses emplettes en Australie…

Nominations

Au pays des marsupiaux il y a aussi des entreprises intéressantes. A preuve : le rachat par l’américain Oracle de RuleBurst, un spécialiste de la gestion des règles et réglementations  professionnelles.

Oracle a annoncé il y a deux jours avoir racheté un éditeur australien : RuleBurst, pour un montant non précisé. RuleBurst avait eu son heure de gloire en novembre 2007 quand il avait pris le contrôle de Haley Software, éditeur de solutions de ‘Business rules management systems’ (BRMS).

Son chiffre d’affaires s’élevait en 2007 à 13 millions de dollars US. IDC attribue à cet éditeur le 4è rang des acteurs spécialisés dans ce domaine de la gestion des règles et réglementations professionnelles.

L’inspiration d’Oracle : avec cette acquisition il s’agit de créer une solution logicielle “packagée” dédiée notamment aux agences des services sociaux. RuleBurst était tout sauf un inconnu pour le géant américain puisque son offre figurait déjà dans le portefeuille d’Oracle. Outre ce dernier, Il travaille  – ou travaillait jusque là – avec nombre d’éditeurs d’ERP, parmi lesquels SAP et Microsoft, mais aussi Adobe, IBM, etc.

Bien que les logiciels édités par RuleBurst, orientés secteur public et parapublic, automatisent les procédures juridiques et réglementaires des agences de services sociaux, certaines directions RH  de grands groupes font aussi appel à eux pour suivre les données sociales de leur personnel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur