Baisse significative des résultats mondiaux d’Ingram Micro qui ne fait plus de prévisions trimestrielles

Nominations

Les ventes au niveau mondial d’Ingram Micro ont reculé de 4% au troisième trimestre à 8,28 Md$. Ce, en dépit d’un impact des changes positif de 3%. Plus inquiétant : le bénéfice net recule de 36% à 46 M$.On tente chez Ingram Micro de se concentrer sur ses fondamentaux et sur son métier qui n’est pas en crise, dans un monde qui l’est vraiment…

Sur fond de crise économique mondiale, les dirigeants d’Ingram Micro se montrent volontiers pessimistes pour 2009  dans le communiqué de presse d’annonce des résultats : « la demande devrait continuer de s’affaiblir et les efforts du groupe pour améliorer la rentabilité pourraient avoir un impact négatif sur les ventes à court terme ».

Le trimestre que nous venons de vivre n’a pas été celui que nous attendions,” a commenté Greg Spierkel, le CEO d’ Ingram Micro. « Quand nous avons commencé nos observations et les avons rapprochées au début du mois de juillet, l’univers était très différent »

Dans ce contexte et compte tenu du Krach financier en cours – dont on voit juste les tout premiers retentissements, impossible pour Ingram Micro de livrer une quelconque prévision financière pour les prochains trimestres.

La décision de ne pas donner d’orientations en raison de l’incertitude du marché est justifiée par G.Spierkel, qui ajoute « Nous allons juste nous concentrer sur notre entreprise plutôt que de partir à la chasse aux chiffres ».


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur