Acer numéro un en Europe d’un marché toujours en croissance

Stratégies Channel

La crise… Quelle crise ? Vont pouvoir dire les fabricants d’ordinateurs qui, selon Gartner, ont vu leurs livraisons croître de 15% au troisième trimestre ! Malgré le contexte international délicat, la fin de leur exercice fiscal ne devrait pas receler de mauvaise surprise…

Plus docteur sourire que pythie, l’institut Gartner vient de publier une étude prévisionnelle sur l’état des ventes de PC dans le monde au troisième trimestre 2008. Et le moins que l’on puisse dire c’est que les chiffres sont bons, très bons même, puisque les livraisons d’ordinateur

s auraient enregistré une hausse de 15%. Pas moins de 80,5 millions d’unités ont ainsi été trouvées preneurs sur la période.

Le démarrage en fanfare des netbooks

Sans surprise, la plus forte croissance observée par Gartner concerne les netbooks, ce nouveau segment de marché initié par les Asus EeePC et suivi par nombre de constructeurs aux aguets… Mika Kitagawa, analyste chez Gartner, explique qu’on doit même presque exclusivement la croissance impressionnante du marché des PC à ces micro-portables, en dépit d’une part de marché évaluée à 5% tout au plus (10% du marché EMEA).

Si le classement mondial des fabricants d’ordinateurs reste identique, plaçant toujours en tête HP avec 14,8 millions d’unités écoulées sur le trimestre et une part de marché de 18,4%, et si Dell conserve la deuxième place avec une part de marché estimée à 13,6% (en recul de 0,5% par rapport à la même période de 2007), Acer voit la vie en rose.

Certes il est toujours troisième à l’échelle mondiale, mais sa part de marché bondissant à 12,5% – contre 9,7% un an plus tôt – il talonne désormais au classement le fabriquant texan Dell. Acer a en fait connu une progression de 61% sur un an (+47,3% au second semestre) et, sur le continent européen, il devient le plus gros vendeur de PC avec une part de 20,6% !

Taïwan a le vent en poupe

HP, dont les ventes progressent moins vite (mais quand même de 21%) passe deuxième,  Dell restant 3e. Quant au concurrent taïwanais d’Acer, Asus, il bat tous les records de progression des ventes avec un +180% qui laisse rêveur ! L’explication est toute trouvée : les EeePC auront été pour un coup d’essai un coup de maitre !

Seul souci, mais il est de taille : la baisse de valeur des ventes… « Bien que les ventes de PC au sein de la zone EMEA continue d’augmenter de 20% tous les ans, les fabricants continuent de baisser le coût de vente de leurs machines et cela s’intensifie avec l’arrivée des netbooks » observe ainsi Mika Kitagawa.

L’analyste anticipe une poursuite de la baisse des prix au quatrième trimestre et est sceptique sur l’avenir à long terme de ce segment de marché : « il est difficile d’affirmer qu’il (ce segment) puisse créer un marché à part entière ou qu’il puisse avoir un impact sur la baisse des ventes des ordinateurs portables classiques d’entrée de gamme ».