DSGi nie avoir tenté de se rapprocher de Metro

Stratégies Channel

Suite à un article paru dans le Financial Times, le retailer anglais DSGi a nié avoir tenté de se rapprocher l’allemand Metro.

Selon le Financial Times, l’idée de DSGi aurait été de vendre l’intégralité de son activité à Media Markt, filiale de Metro spécialisée dans la distribution de produits blancs, bruns et informatiques. Cependant, celui-ci aurait été refroidi par le coût éventuel de l’acquisition. Plus connu pour son enseigne PC City, DSGi est également présent en France via ses filiales Pixmania et Fotovista. DSGi possède de nombreuses autres filiales en Europe, parmi les plus connues Currys (Royaume-Uni), Electro World (Europe Centrale), PC World (Royaume-Uni), Dixons (Royaume-Uni) ou encore l’opérateur Internet Freeserve, cédé à France Télécom et devenu depuis Wanadoo. Sachant que DSGi a affiché ses premières (lourdes) pertes depuis 10 ans et que l’américain Best Buy prépare pour l’an prochain son entrée sur le marché européen avec l’aide de Carphone Warehouse, un rapprochement avec Media Markt aurait pourtant eu un véritable sens économique.