Sécurité IT : Lexsi s’appuie sur le fond Argos Soditic

Nominations

La société française spécialisée dans la sécurité des systèmes d’information vient de procéder à un MBO (Management Buy Out) pour se redonner de l’air frais…

Dans le contexte économique que l’on sait, ce genre d’opérations financières ne fait pas flores : le fond Argos Soditic viennent de prendre une participation majoritaire dans le capital du groupe français Lexsi (Laboratoire d’Expertise en Sécurité Informatique), via une opération de « MBO » (rachat d’une entreprise par ses dirigeants).

Aucune information n’a été donnée sur la nature exacte du montage financier, mais Joël Rivière, le fondateur et président de Lexsi assure qu’Argos Soditic propose “une stratégie de développement et un nouvel élan qui me motivent et me séduisent“.

Argos Soditic se présente comme un groupe de capital-investissement européen offrant  trois relais européens (Paris, Genève et Milan) et développant une stratégie reposant sur des opérations de reprise d’entreprise (MBO, spin offs, réorganisations…).

Avant cette opération, Lexsi employait (et devrait continuer de le faire) 110 employés et escomptait (toujours ?) un chiffre d’affaires pour l’exercice 2008 de 13 millions d’euros, contre 5,4 millions d’euros un an plus tôt, assorti d’un résultat net s’élevant à 1,4 million d’euros.