NETAPP divise par deux le stockage de ses clients en environnements virtualisés

Stratégies Channel

NetApp plaide pour les fonctions uniques de ses solutions qui permettent, selon lui, de gagner en efficacité et en espace de stockage.

NetApp s’engage officiellement vis-à-vis de ses clients. Il leur garantit qu’ils utiliseront 50 % de stockage en moins dans leurs environnements virtualisés par rapport à des solutions de stockage traditionnelles… s’ils font appel bien entendu à NetApp. De quoi leur promettre une réduction substantielle de leurs besoins d’espace de stockage tout en augmentant leurs performances.

« La pression exercée sur les coûts a accéléré l’adoption de technologies sachant allier performances de stockage et productivité, des technologies telles que le thin provisioning, RAID-DP et Snapshot, toutes proposées en standard sur les systèmes NetApp », a déclaré Jay Kidd, le Chief Marketing Officer de NetApp. « Grâce à la mise en œuvre de ces technologies dans leurs infrastructures virtuelles, nos clients ne cessent de réaliser des économies d’espace tout à fait uniques, parfois supérieures à 70 %. La confiance que nous accordons à ces fonctions est telle que nous sommes en mesure de garantir à nos clients qu’ils pourront réduire au moins de moitié leur espace de stockage dans leurs environnements de postes de travail et de serveurs virtuels. »

Depuis longtemps spécialisée dans l’optimisation des data centers, NetApp a donc entrepris et est parvenue à réduire de 50 % les besoins en stockage de ses clients, y compris ceux utilisant des méthodes de stockage conventionnelles associées à des technologies de productivité de pointe.

Aussi, NetApp se dit aujourd’hui persuadée que ses clients sont en mesure de réduire de moitié leurs besoins de stockage, même si dans les faits, les économies réalisées sont en moyenne supérieures. Grâce aux meilleures pratiques établies et mises en œuvre par les NetApp Professional Services, ainsi qu’aux technologies proposées par le système d’exploitation NetApp Data ONTAP, vont donc vers une économie de leurs capacités de stockage tout en exploitant le potentiel jusqu’ici ignoré de leur infrastructure virtuelle.

Il s’agit là d’avantages en standard :
•    Thin provisioning : amélioration de l’utilisation du stockage grâce à NetApp FlexVol qui regroupe la capacité inutilisée sur les volumes de stockage et le partage de manière dynamique entre les applications, en fonction des besoins.
•    Déduplication : élimination rapide et simple des copies redondantes sur les données principales, archivées et sauvegardées afin d’optimiser les investissements réalisés en matière de stockage et de mieux utiliser les capacités existantes.
•    RAID-DP : protection des données contre la défaillance de deux disques. Cette mise en œuvre unique de RAID 6 assure une protection sans compromis sur les performances, même pour les applications les plus exigeantes. RAID-DP assure une protection et des niveaux de performance supérieurs à RAID 10 sans les inconvénients dus aux surcharges.
•    Snapshot : récupération accélérée des données à partir d’une copie ponctuelle, protection renforcée sans impact sur les performances et consommation minimale de l’espace de stockage.

Un exemple : LandAmerica Financial Group

En adoptant les technologies de stockage centralisé de NetApp, LandAmerica Financial Group, Inc. affirme avoir réduit de 70 % ses besoins en capacité et elle estime à 30 % les économies réalisées suite à la suppression du disque local et à l’utilisation du thin provisioning. A 40 % les économies réalisées en adoptant la technologie de déduplication de NetApp, tant en ce qui concerne ses données principales que sauvegardées.

À ce jour, LandAmerica indique être parvenue à économiser entre 40 et 70 % de sa capacité via la déduplication sur l’ensemble de ses données. La technologie Snapshot est également exploitée par LandAmerica pour une sauvegarde et une récupération rapides de ses données.

« Sur un graphique illustrant l’utilisation de notre disque dans le temps, nous constatons une incroyable réduction après le déploiement de la technologie de stockage de NetApp », explique Jack Kinsey, vice-président adjoint, responsable des systèmes réseau. « Nous étions auparavant dans une situation très inconfortable, celle de devoir augmenter chacun des aspects de notre data center : l’espace au sol, le nombre de racks, la puissance et la capacité de refroidissement. Aujourd’hui, grâce aux serveurs lames, à VMware et au stockage NetApp renforcé par des technologies de réduction de l’espace de stockage, nous ne devrions plus connaître ce genre de difficultés. »

Conclusion : l’engagement NetApp

Les clients du monde entier souhaitant acquérir un nouveau système pour leur environnement de postes de travail et de serveurs virtuels peuvent profiter de ce programme. Et donc NetApp s’engage : s’ils n’économisaient pas 50 % de leur capacité de stockage après la mise en place des meilleures pratiques décrites, NetApp leur fournirait, gratuitement, la capacité supplémentaire nécessaire pour subvenir à leurs besoins, à hauteur de 50 % de la capacité d’origine achetée. Ce service est assuré par le département  Professional Services ou  par  les partenaires  certifiés  « VIP professional services certified Partners ».