2008 : Microsoft oriente ses efforts vers le grand public et les petites entreprises

Stratégies Channel

A l’occasion de sa conférence de rentrée, Microsoft a donné le la de sa stratégie des mois à venir.

Entamant sur le ton traditionnel de l’auto-congratulation grâce aux bons résultats des derniers mois écoulés, Eric Boustouller, le P-DG de Microsoft France, s’est laissé aller, une fois n’est pas coutume, à un début d’autocritique, en passant en revue les échecs des mois passés et les stratégies envisagées pour corriger le tir. Vista, dont les résultats initiaux sont en deçà des attentes, devrait connaître un second souffle grâce à la SP1 sortie récemment et à de nouveaux investissements en attendant l’arrivée de Windows Seven. Live Search, s’il est passé en deuxième position derrière Google en France, reste très loin (euphémisme !) de son concurrent. Là aussi, de nouveaux investissements technologiques visent à améliorer ce moteur de recherche, notamment au niveau de la vidéo. Enfin, Eric Boustouller a regretté ne pas avoir su gérer la pénurie de Xbox et ainsi perdre près de 80000 ventes en France. Et s’il a félicité ses équipes pour être passées devant la Playstation 3 de Sony, pas un mot sur le succès de la Wii de Nintendo, qui caracole loin devant ses concurrents grâce à son « gameplay » sans équivalent.

Mais outre cette séance d’autocritique qui aura donné une image plus humaine à Microsoft, ce sont davantage les objectifs de l’année à venir qui ont retenu l’attention. En effet, Microsoft souhaite renforcer les moyens consacrés à son offre grand public et PME, afin de rééquilibrer son chiffre d’affaires, actuellement très largement en faveur des grandes entreprises. Ainsi, 50% des investissements en R&D sur les prochains mois seront exclusivement consacrés aux produits grand public. En outre, l’éditeur compte faire sur les prochains mois un gros travail au niveau de ses « petits » partenaires, notamment avec la disponibilité tant attendue de versions « optimisées » de ses produits serveurs pour petites structures (Windows Small Business Server et Windows Essential Business Server). Mais aucun détail n’a filtré lors de la conférence sur le support revendeur qui sera certainement mis en place autour de ces offres spécifiques…