Netbooks : au tour de Samsung et Packard-Bell

Stratégies Channel

A chaque jour suffit son netbook, ou presque… C’est au tour de Samsung et de Packard-Bell de révéler le leur, même si ce dernier (qui roule désormais pour Acer) avait été l’un des précurseurs dans ce domaine avec un modèle beaucoup plus limité qu’aujourd’hui.

Chez Samsung, le nouvel arrivant se nomme NC10. 10 comme la taille de l’écran (en fait un 10,2 pouces) et NC, comme Netbook Computer sans doute… Son fabricant affirme constituer avec lui une « alternative élégante aux produits déjà existants dans cette catégorie ».

Offrant un design des plus compacts et élégant, il existe pour leur en trois couleurs : Black Gloss (la couleur emblème de la dernière génération de portables Samsung), Pure White et Bleu Métallisé.

Très léger (avec sa batterie 6 celulles, son poids ne dépasse pas 1,33 Kg), le NC10 intègre un étonnant écran LED SuperBright 10,2” WSVGA (1024 x 600) ainsi qu’un clavier ergonomique donné pour être de même taille que celui d’un PC portable classique.

Doté, comme nombre de ses concurrents, d’un processeur Intel Atom, il fait l’impasse sur Linux (choisi notamment par Asus ou Acer) pour un classique Windows XP Home, comme il fait l’impasse sur la SSD au profit d’un disque dur (de 80 à 160 Go de capacité).

Son constructeur met en avant sa coque, baptisée Protect-o-Edge, qui offre – selon lui – une grande résistance et une haute fiabilité, ainsi que son souffle long : jusqu’à 6 heures d’utilisation en continu via sa batterie 6 cellules. 

Au chapitre des technologies embarquées, on retrouve principalement le WiFi Atheros 802.11b.g, une connexion 10/100 Ethernet aux réseaux locaux et, en option, le Bluetooth 2.0+EDR. En standard on retrouve la désormais traditionnelle webcam, mais aussi un lecteur de cartes mémoires 3-en-1, une sortie VGA, une entrée micro, une sortie écouteurs et 3 ports USB.
Le NC10 intègre également la techno maison Silver Nano: des ions d’argent sont intégrés au clavier pour protéger l’ordinateur contre les bactéries. C’est du sérieux…

Le NC10 est présenté par Samsung comme « le produit idéal pour un premier achat ou comme deuxième ordinateur. Grâce à son petit prix et à ses fonctionnalités pratiques, ce netbook est un outil convivial pour accéder à Internet, à la messagerie électronique et aux réseaux sociaux ».

Christopher Partridge, chef produits notebooks de Samsung Electronics France, commente: “Nous avons observé attentivement le marché des netbooks pour identifier ce que Samsung pourrait apporter de plus aux consommateurs. Nos centres de R&D ont remarqué que les principaux défauts des netbooks portaient sur une trop faible autonomie et un clavier trop petit. Fort de cette constatation, nous avons développé un produit qui répond parfaitement aux besoins des consommateurs. Petit et léger avec des hautes performances pour travailler en mobilité et naviguer sur Internet, le NC10 offre une véritable expérience en ligne. »

Lancé en octobre prochain, le NC10 sera proposé en configuration de base au prix de 399 € TTC. On ignore pour l’heure si un opérateur ou un réseau de distribution pro ou grand public a décidé de le soutenir par une prime à l’achat, moyennant abonnement à un forfait téléphonique ou Internet.

Le Packard Bell dot : un point c’est tout

Et voilà que Packard Bell qui se lance également dans la bataille avec le dot, un Netbook de 8,9 pouces, spécialement conçu pour le grand public.
Selon le fabricant, le produit  ne semble pas s’intéresser au marché pro, qu’il laisse sans regret à la maison mère Acer. Envisagé comme un compagnon de tous les instants, entre les portables « classiques » et les smartphones, le Dot se présente comme le compagnon idéal des ultra-nomades ou des étudiants.

Il se présente sous la forme d’un élégant et fin boîtier noir laqué, qui se glisse sans problème dans une sacoche, tandis que son écran de 8,9 pouces assure un bon confort visuel avec sa résolution 1024 x 600.

Difficile de saisir des conversations en ligne sur le clavier d’un smartphone ? Pas sur celui du dot. Et l’on retrouve Windows XP Home, le WiFi, un processeur Intel Atom ainsi que 1Go de RAM. On peut en option s’équiper d’une batterie 6 cellules supplémentaire pour les utilisations exigeantes. Un disque dur de 160 Go, trois prises USB et un lecteur de cartes 5-en-1, le Wi-Fi (b/g), la webcam intégrée et le module 3G (disponible seulement en option) complètent le tableau.

Disponible massivement à partir du mois de novembre prochain au prix public conseillé de 379€, le dot bénéficie d’une offre de lancement eenre le 15 novembre et le 31 Décembre 2008 : pour tout achat d’un Packard Bell dot, les clients bénéficieront d’une offre de lancement exceptionnelle de « 50€TTC remboursés». L’espoir de Packard Bell : que le dot devienne l’une des meilleures ventres de netbook des fêtes de fin d’année…

D’ici là, Hercules et son eCafé, dont nous avons déjà parlé dans ses colonnes mais qui doit être présenté à la presse cette semaine, aura été lancé dans la bagarre…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur