Le carrousel à la TVA ne paye plus…

Nominations

… du moins pour les délinquants. Selon notre confrère CRN UK, trois traders en téléphones mobiles anglais, Taher Majid, Marcus Hughes, Abdul Koser et Quentin Reynolds, ont été respectivement condamnés à 10 ans, 6 ans, 5 ans et 4,5 ans de prison dans ce qui a été l’une des plus grosses fraudes à la TVA d’Angleterre.

Les quatre individus auraient en effet détourné 315 millions (!) d’euros. L’enquête, commencée en 2003 et baptisée opération Euripe (du nom d’un détroit en Grèce), a conduit à l’arrestation et l’interrogation de 39 suspects, à la fouille de plus de 100 entreprises et domiciles au Royaume-Uni et en Espagne (dont Carphone Warehouse qui n’a pas été inculpé) et à la saisie de près de 400 disques durs et 500000 documents.

En tant que responsable principal de la fraude, Taher Majid a également été condamné à une interdiction de gestion de 10 ans. Abdul Koser et Quentin  Reynolds sont quant à eux interdits de gestion pour 5 ans, tandis que Marcus Hughes purge déjà une peine de 12 ans pour trafic de drogue, à laquelle s’ajoutent donc ses 6 ans. Si on ne peut que se réjouir de ces condamnations, il faut tout de même déplorer que rien ne soit encore fait au niveau européen pour mettre définitivement fin à ce fléau, notamment en repensant de fond en comble le système de gestion de la TVA au niveau intra-communautaire. On est pas prêts d’en voir la fin, tant qu’à 150 mètres à vol d’oiseau de Bercy, dans le quartier Montgallet, la fraude continue de faire fureur sans que les autorités ne mettent le hola…