Oracle se paye une startup spécialiste des mashups

Nominations

Depuis des semaines, que dis-je des mois, la boulimie d’Oracle ne semble pas connaître de bornes… Un nouveau rachat vient d’être annoncé par le géant du progiciel et des bases de données. Il s’agit de ClearApp, une jeune pousse reconnue pour son talent dans les solutions de gestion d’applications composites, plus communément appelées mashups, reposant sur J2EE.

Jusqu’ici la startup américaine ClearApp était le partenaire d’Oracle. Dorénavant, ClearApp ce sera Oracle ! Le géant des bases de données et des progiciels, décidément jamais avare en matières d’opérations de croissance externe, vient de s’emparer de la jeune pousse, pour un montant bien évidemment non communiqué ! En quête d’une autorisation – comme c’est classiquement le cas, Oracle est habitué – ce rachat de ClearApp devrait être finalisé au plus tard fin 2008.

Parmi les nombreux bénéfices de cette opération pour Oracle, on peut noter : l’enrichissement immédiat de sa plateforme de gestion d’applications Enterprise Manager et l’opportunité de se renforcer dans le SOA pour mieux se battre face à d’autres géants du domaine, IBM et Sun en tête. Et maintenant, à quel autre rachat faut-il s’attendre ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur