Signature électronique : partenariat du français Cryptolog avec Adobe

Stratégies Channel

Cryptolog, fournisseur français de solutions de signature électronique, vient d’annoncer qu’il avait conclu un accord de partenariat technologique et commercial avec Adobe pour la signature électronique de documents.

Cryptolog vient d’annoncer avoir conclu un accord stratégique avec Adobe autour de sa technologie exclusive de signature électronique. Et l’éditeur d’indiquer que « les entreprises ayant fait confiance à Cryptolog pour dématérialiser leurs documents pourront bénéficier à la fois d’une signature enveloppée et enveloppante de leurs documents PDF. Ainsi, au-delà de la possibilité d’identifier le signataire, les PDF concernés bénéficieront de la même valeur juridique qu’un document signé de façon manuscrite. »

Cryptolog, qui propose un ensemble de solutions de dématérialisation de documents à valeur égale allant de la signature électronique à l’archivage cryptographique en passant par la validation des signatures et l’horodatage, pourra donc désormais proposer à ses clients la solution LiveCycle (génération de documents PDF/A, gestion des droits numériques, gestion des signatures électroniques) proposée par l’éditeur Adobe au sein même du document.

« Nous sommes heureux de cette coopération avec Adobe qui nous permettra de travailler conjointement sur des projets de dématérialisation de documents. Il est désormais indispensable d’offrir aux entreprises, qui utilisent très largement le format PDF validité durable à tous leurs documents. De plus, la standardisation en cours du format de signature pdf au sein de l’ISO (standard ISO3200) garantit l’interopérabilité et la pérennité des documents signés sur le long terme », a déclaré Alexandre Stern, Président de Cryptolog.

Cryptolog, a été créée en 2001 par deux cryptologues chevronnés, Julien Stern (ENS Lyon) et Thomas Pornin (normalien ULM), ainsi qu’Alexandre Stern (HEC), frère du premier (et tous deux fils de Jacques Stern, mondialement connu pour ses travaux justement sur la cryptologie)