Ricoh s’empare d’Ikon pour 1,62 milliards de dollars

Nominations

Le fabricant et spécialiste bureautique nippon Ricoh va racheter Ikon Office Solutions pour mieux lutter à l’international, et notamment en Amérique du Nord.
1,62 milliards de dollars. C’est ce que coûtera approximativement à Ricoh le rachat de l’américain IOS (pour Ikon Office Solutions) dans le cadre d’une OPA amicale.

But de la manœuvre : permettre à Ricoh d’élargir ses opérations de ventes et services aux Etats-Unis et en Amérique du Nord.

Car Ikon, qui distribuait déjà les équipements de Ricoh aux Etats-Unis, agissait comme distributeur et un installateur (pas seulement des produits Ricoh, puisqu’on retrouve à son catalogue des solutions en provenance notamment de Konica, Canon ou Minolta, tous japonais, tous concurrents de Ricoh…). Et sa filiale française était déjà dans l’escarcelle de Ricoh depuis 2005. Avec cette OPA, si elle se concrétise,

Ikon deviendrait une entité 100% Ricoh. Shannon Cross, un spécialiste de Cross Research à Livingston a commenté cette OPA amicale et son montant: “C’est un prix raisonnable, Ricoh étend son réseau de distribution aux USA. Il n’y a plus de bonnes affaires comme celles-là.” Sous-entendu, les rachats de firmes américaines par des acteurs japonais dans ce domaine se comptent sur les doigts d’une main… 

Concrètement le paiement des actions d’Ikon par Ricoh devrait se faire en numéraires : Ricoh va proposer 17,25 dollars par titre IOS, soit une prime de 33% par rapport au cours moyen de clôture de l’action dans les 60 jours ayant précédé l’annonce de l’OPA amicale. Ricoh espère boucler cette transaction d’ici fin 2008.

Qui est Ikon ?
Créée en 1952, la société Ikon (Ikon Office Solutions ou IOS) emploie pas moins de 24.000 salariés et dispose de 400 points de présence tant en Europe qu’aux Etats-Unis. Elle a réalisé l’an passé un chiffre d’affaires de 4,2 milliards de dollars et dégagé un bénéfice d’exploitation de 203 millions de dollars.