Nouveau mode de distribution en vue pour Panda Software

Stratégies Channel

A l’occasion de la présentation par Panda Software de son cru sécuritaire 2009, avec un nouveau concept à la clé, a été abordé par Franck Mazeau – le country sales manager de Panda – la question du mode de distribution des solutions de l’éditeur…

Panda Software est récemment devenu Panda Security, pour – dixit Franck Mazeau – démontrer avec plus de vigueur son attachement à la thématique de la sécurité. Mais ce qui a retenu l’attention de notre envoyé spécial à la conférence de presse organisée par Panda (Thomas Pagbe de Silicon), c’est l’hypothèse ouvertement abordée d’un très possible changement de modèle de distribution dès 2009. Panda s’engagerait dans le mode indirect et s’appuierait donc sur des tiers partenaires et revendeurs à valeur ajoutée pour commercialiser ses solutions.

En outre, L’éditeur a, selon ses dires, engagé une discussion avec des fabricants pour une probable intégration de ses solutions sur des postes destinés à la vente. Une vision OEM qui manquait à Panda face à plusieurs de ses concurrents directs sur le marché.

Et sinon, quoi de neuf ?

Pour ses nouvelles solutions destinées au grand public, le spécialiste de la sécurité met en avant un nouveau concept : l’utilisation de « l’intelligence collective ». Ayant déjà adopté plus ou moins cette approche pour ses produits du cru 2008, Panda explique qu’il s’agit de la manière la plus efficace de lutter contre la recrudescence des virus et des autres menaces issues de la Toile, tout en offrant “un niveau de service supplémentaire”.

Mais à quoi correspond ce concept ? Il s’agit avant tout d’un moyen pour analyser en ligne des mouvements suspects sur les machines des utilisateurs et de scanner tout élément suspect pour effectuer, en temps réel, une vérification avec la base de signatures des “malwares” chez l’éditeur. Franck Mazeau dit faire confiance à cette technologie. “Sur les premiers tests réalisés au mois de juillet, le taux de détections à progressé de 20%”, assure le responsable.

D’autres éléments de protections viennent s’ajouter à la livraison 2009 : ‘Indentity protect 2.0’ lutte contre le vol d’identité tandis que ‘truprevent 2.0’ réalise une analyse comportementale et traque les activités suspectes. De même, les mises à jour se font désormais quotidiennement.

L’offre 2009 se décline en quatre produits : ‘Global Protection’, ‘Internet Security’, ‘Antivirus et Firewall’ et enfin ‘Antivirus’. Ils sont commercialisés, sous forme de boites (mais également téléchargeables, au même titre que les mises à jour depuis les éditions 2008). Ils sont proposés respectivement, en prix public, à 75,99 euros, 65,95, euros et 39,95 euros pour les deux derniers produits. En outre, chaque produit offre deux versions distinctes: pour un ou trois utilisateurs.