Record Olympique pour Atos Origin à Pékin

Tendances IT

La société française n’a pas défilé sur les Champs-Elysées avec les médaillés des JO, et n’est pas allé à la sauterie donnée à l’Elysée, pourtant Atos Origin vient de marquer de son empreinte les Jeux les plus médiatisés de l’histoire. Et le tout dans la plus grande transparence…

Moins de 3 dixièmes de seconde

Alors que les meilleurs athlètes du monde entier ont battu 43 records du monde et 132 records olympiques au cours des Jeux Olympiques de Beijing 2008 (on espère naïvement qu’ils étaient tous « propres »), en coulisses l’équipe informatique dirigée par Atos Origin réalisait d’autres records.

La société française a en effet mis en œuvre avec succès l’infrastructure informatique qui a permis le bon déroulement des Jeux et qui a assuré la transmission des résultats des compétitions en moins de 0,3 secondes au monde entier ! Presque autant que ce qui a séparé les équipes américaines et françaises au 4X100m nage libre…


D’Athènes 2004 à Beijing 2008

(c)Bocog

L’équipe informatique et l’envergure de l’infrastructure informatique étaient similaires à celles d’Athènes. Pourtant l’équipe technologique a ici:
– fourni les systèmes et applications informatiques qui ont traité et activé 70% d’accréditations supplémentaires – soit plus de 340 000 au total.
– transmis en toute sécurité 80% de données supplémentaires sur les compétitions aux médias et agences de presse à travers le monde – pour un total de 1,5 million de messages.
– permis la publication de près de 50% de récits supplémentaires en anglais par le Service de Presse Olympique – soit en moyenne 500 récits par jour, dont la moitié environ ont été traduits en français ou en chinois.
– ajouté 40% de disciplines sportives supplémentaires, 8 au total, au Système d’Information des Commentateurs, pour fournir aux diffuseurs en temps réel des informations plus détaillées sur un plus grand nombre de sports.
– pris en charge 30% de visites supplémentaires sur l’Intranet des Jeux Olympiques de Beijing 2008, INFO2008 – soit en moyenne 1,2 million de visites par jour.
– collecté et filtré chaque jour plus de 12 millions d’événements de sécurité informatique, visant à détecter tout risque de sécurité éventuel pour les systèmes informatiques des Jeux. Moins de 100 ont ensuite été identifiés comme réels. Tous ont été résolus et il n’y a donc eu aucun impact sur les Jeux Olympiques.
Un vrai travail de titan…


Ubiquité à l’échelle planétaire

De nos jours, on constate une demande croissante d’accès à un contenu plus riche et détaillé sur les compétitions sportives au fur et à mesure qu’elles se déroulent “, a déclaré Jacques Rogge, Président du Comité International Olympique. ” Grâce à l’infrastructure informatique conçue, mise en oeuvre et opérée par Atos Origin pour les Jeux Olympiques de Beijing 2008, les résultats des compétitions ont été vus et lus par davantage de personnes que jamais auparavant, et sur plus de canaux (Internet, téléphone mobile et télévision). Atos Origin, notre partenaire de longue date, est le cerveau derrière les opérations des Jeux Olympiques, assurant constamment les prestations attendues, dans les délais, et le budget imparti.

Un accès accru aux résultats des compétitions olympiques en temps réel à travers le monde

Afin de continuer à développer et améliorer les informations sur les compétitions mises à disposition aux téléspectateurs du monde entier, Atos Origin a développé un nouveau service dans le cadre des Jeux Olympiques de Beijing 2008 : le Système d’Information des Commentateurs à distance.
Celui-ci permet aux commentateurs d’accéder en une fraction de seconde aux résultats des compétitions depuis les studios de leur pays d’origine, par le biais d’ordinateurs à écran tactile. Le système fournit également des informations générales sur les athlètes et les sports, qui permettent d’étoffer les commentaires.

S’exprimant sur ce nouveau service, Craig Lau, Vice Président de l’Informatique de NBC, a déclaré : ” Le service du Système d’Information des Commentateurs à distance assuré par Atos Origin s’est avéré tout simplement exceptionnel. Le système a été mis en oeuvre et exploité sans faille. Pour la première fois, les producteurs et les commentateurs de NBC basés à New York pouvaient accéder en temps réel à des données actualisées sur les résultats, tout comme nos équipes à Pékin. NBC a ainsi pu travailler avec une efficacité accrue, sans compter les réelles économies financières qui ont pu être réalisées en réduisant le personnel de production à Pékin.


Et maintenant les Paralympiques…

En outre, grâce à la méthodologie et aux systèmes de sécurité informatique mis en œuvre par Atos Origin, aucun n’incident n’est venu affecter les Jeux Olympiques. Dommage que les arbitres de certaines compétitions (handball, boxe, …) n’aient pas été géré par Atos Origin, cela nous aurait évité quelques (mauvaises) surprises…

Plaisanterie mise à part, Philippe Germond, le Président d’Atos Origin, a déclaré : “ L’informatique fait évoluer la façon dont les Jeux Olympiques sont regardés et nous, Atos Origin, avons une mission critique à remplir pour faire en sorte qu’un contenu plus riche, plus détaillé et plus vivant soit immédiatement accessible aux audiences du monde entier, sous la forme qu’elles souhaitent. ” Il ajoute : ” Alors que les Jeux Olympiques de Beijing 2008 touchent à leur fin, nos équipes concentrent déjà leurs efforts sur les Jeux Paralympiques de Beijing qui se tiendront le mois prochain, sur les Jeux Olympiques d’Hiver de Vancouver 2010 et les Jeux Olympiques de Londres 2012. Nous sommes fiers d’être Partenaire du Comité International Olympique, et nous soutenons et partageons ses valeurs : la performance, la diversité et le fair-play.

En tant que Partenaire Informatique Mondial du Comité Paralympique, Atos Origin a du reste conçu, déployé et exploitera l’ensemble de l’infrastructure et des systèmes informatiques des Jeux Paralympiques qui débuteront le 6 septembre à Pékin. Les systèmes informatiques d’Atos Origin assureront le bon déroulement des Jeux Paralympiques et permettront de transmettre ses résultats dans le monde entier.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur