Symantec reçoit 900 000 euros de dédommagement pour contrefaçon

Stratégies Channel

L’éditeur d’utilitaires et produits de sécurité Symantec a réussi à faire condamner la société Nusoft Trading à des dommages et intérêts se montant à 700 000 livres (soit près de 900 000 euros) pour contrefaçon.

Cette somme constitue un véritable record pour l’éditeur en Europe. Le contrefacteur, Nusoft Trading Ltd et son gérant Robert Waterman, avaient vendu 35000 copies de l’outil de prise de contrôle à distance pcAnywhere. Symantec a également obtenu que soit mis en cause les autres acteurs de ce marché dont un fabricant allemand et plusieurs grossistes dont les noms n’ont en revanche pas été divulgués. En plus de l’amende de 700 000 livres, les contrevenants pourraient avoir à régler 1 million de livres en cas de récidive.