Siemens renforce sa division industrielle en s’emparant d’Innotec

Nominations

La firme allemande vient de se porter acquéreur de son compatriote Innotec GmbH, éditeur de services et logiciels orienté automatisation industrielle.

Alors que les rumeurs d’une séparation d’avec Fujitsu vont toujours bon train, bien que rien ne soit venu pour l’heure les corroborer, Siemens fait ses emplettes sur un tout autre terrain. C’est sa division industrielle qui est cette fois concernée, avec l’annonce du rachat de la SSII Innotec GmbH (également allemande, comme son nom l’indique).

L’idée sous-jacente de Siemens est de renforcer sa branche Industry Automation (automatisation industrielle). Et justement Innotec GmbH est un fournisseur de services et de logiciels polarisé sur l’automatisation des procédés dans l’industrie.

La transaction, dont le montant n’a pas été précisé, est comme il se doit soumise à l’accord des autorités anti-trust pour être finalisée. Ce rachat est le deuxième du genre, après l’acquisition en 2007 du géant américain UGS Corp pour 3,5 milliards de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur