Remue-ménage chez Intel France : Jean-Marc Dubreuil et 18 salariés s’en vont

Nominations

On savait que la France ne serait pas épargnée par le plan de départs volontaires décidé par Intel à l’échelle européenne. Mais on ignorait que le Président, Jean-Marc Dubreuil, ainsi que 18 autres salariés seraient concernés.

Intel a décidé il y a peu de se séparer de 6% de ses effectifs à l’échelle européenne, en leur proposant un plan de départs volontaires, avec chèque à l’appui. Dans ce contexte, Intel France ne devait pas être épargnée. Et c’est le cas.

La filiale hexagonale du fondeur a ainsi perdu, en toute discrétion, pas moins de 19 salariés. Et, parmi eux, Jean-Marc Dubreuil. Selon notre confrère Distributique, le Président d’Intel France a en effet quitté la société au début de l’été et n’a pas pour l’heure de successeur désigné. Cela ne devrait toutefois pas tarder, sans doute la semaine prochaine.

Déjà l’an dernier, un plan identique de départs volontaires avait été mené et avait conduit au départ d’un dixième des effectifs. Ces nouveaux départs volontaires ne se font pourtant pas sur fond de difficultés d’Intel qui a encore annoncé récemment un CA en hausse de 9%, frisant les 10 milliards de dollars (voir notre article “Intel va bien, merci pour lui”).

Auprès de Distributique, la direction d’Intel justifie les 19 départs par la volonté de « dynamiser l’entreprise ». Paradoxal, mais à destination des actionnaires sans aucun doute…