McAfee commente les cyber-attaques contre la Géorgie

Tendances IT

Dans des rapports publiés hier, la Géorgie accuse la Russie d’avoir eu recours à des actions de guerre informatique, lors du conflit qui oppose les deux pays. Des sources officielles géorgiennes soutiennent que des sites Web du gouvernement ont été piratés afin de les rendre inaccessibles. Commentaire de cette situation apporté par McAfee, l’éditeur de solutions de sécurité.

Constat : le site du Ministère des Affaires Étrangères géorgien a été l’un des premiers touchés par une attaque de « déni de service » qui a envoyé des millions de requêtes, causant la défaillance des serveurs puis leur arrêt. Evidemment, les regards se tournent vers la Russie qui se retrouve en position d’accusée plus que probable de ces attaques. Des attaques qui ont obligé le gouvernement géorgien à mettre en place un site temporaire de remplacement sur le service Blogger.com de Google ! La Russie est d’autant plus dans le collimateur que les observateurs ont noté des similitudes marquées entre cette situation et les actions contre l’Estonie en 2007, où la Russie s’était déjà lancée dans des attaques massives sur les sites Web des ministères, des partis politiques, des journaux, des banques et des entreprises.

Greg Day, analyste sécurité EMEA chez McAfee, commente : « Nous pouvons nous attendre à ce que ces attaques fassent de plus en plus partie de l’arsenal de guerre, au côté des actions militaires. Leur force, c’est qu’elles ne blessent ni ne tuent personne, et qu’il est bien plus difficile de savoir d’où elles viennent et qui est impliqué. En outre, elles coûtent bien moins cher et sont bien plus simples à lancer qu’une action militaire à grande échelle, ce qui ne les empêche pas de causer un maximum de dégâts. L’Internet est une ressource critique pour les ministères, mais il est également très important dans la vie d’un pays. Le fait de le bloquer peut avoir un impact très sérieux sur l’économie et les services. Les gouvernements doivent donc mettre en place des stratégies pour contrer ce genre d’attaques et s’assurer que les ressources seront disponibles en toutes circonstances. »