Ingram Micro épate l’Epeat

Nominations

Le grossiste vient de devenir aux Etats-Unis le premier distributeur partenaire de l’Epeat (Electronic Product Environmental Assessment Tool) qui édicte des normes strictes en matière de « green IT ».

La condition sine qua none pour Ingram afin de pouvoir répondre aux appels d’offres sur les marchés publics américains (Nasa, Pentagone, Hôpitaux publics, etc.). Etablie par le Green Electronics Council, l’Epeat se compose de 51 critères (IEEE 1680), dont 23 sont obligatoires. Ingram Micro devient donc le premier distributeur partenaire de l’Epeat, suivant en cela un certain nombre de grands fabricants. Mais cette norme, ou plutôt ce bouquet de normes orientés « green IT », ne s’applique pour l’heure qu’aux USA. Rien de comparable pour l’heure en France et en Europe. Mais, au vu de l’importance grandissante que prennent les questions d’environnement et de développement durable dans nos contrées, cela ne saurait tarder.