Faible croissance pour Sodifrance

Nominations

La SSII bretonne a réalisé un chiffre d’affaires de 34,29 M€, en progression de 43,8 % par rapport au 1er semestre 2007.  Mais, à périmètre constant, la croissance enregistrée n’est que de 5,5%.

Le chiffre d’affaires du 2e trimestre 2008 s’établit lui à 16,93 M€, en croissance de 40,9% par rapport au 2e trimestre 2007. Sur le semestre, le chiffre d’affaires en France a progressé de 46,1%, à 31,96 M€ et de 17,6% en Belgique à 2,32 M€. « Sur le 2ème trimestre, indique le communiqué de presse, la croissance organique est ralentie par le décalage de la mise en œuvre de grands projets d’évolution d’architecture. Ces projets sont précédés d’études techniques complexes qui ont nécessité un investissement en recherche et développement plus long. De plus, les difficultés de recrutement se sont traduites par un retard sur le plan prévu à Paris. ». Le chiffre d’affaires annuel devrait se situer sur la fourchette basse de sa prévision annoncée, soit 72 M€.

Créée en 1986, SODIFRANCE est une SSII employant 835 collaborateurs présents sur 10 implantations en France et en Belgique. La société bretonne (elle est basée à Saint Grégoire, dans le 35),réalise des prestations de services informatiques auprès des grands comptes notamment dans les secteurs Banque-Assurance et Administration-Défense. Elle a notamment une expertise reconnue dans le domaine de la modernisation des patrimoines, l’évolution vers les nouvelles technologies et les architectures SOA, grâce à des offres de solutions automatisées développées par son centre de R&D. Ses 2 filiales spécialisées s’appellent Onext et Mia-Software. Onext réalise des portails internet/intranet basés sur des technologies CMS en Open-Source. Mia-Software, quant à elle, développe et commercialise une suite logicielle dédiée à l’optimisation du cycle de vie des applications. Depuis 1999, Sodifrance est cotée en Bourse sur Euronext Paris au compartiment C.