SQL Server 2008 en version RTM est là

Tendances IT

Le nouveau SGBD de la firme de Redmond, qui arrive en sept éditions différentes, intègre le support géospatial et améliore drastiquement ses performances pour le plus grand bonheur des développeurs et des praticiens du datawarehouse.

La version RTM (Release To Manufacturing) de SQL Server 2008 a déboulé en fin de semaine dernière en provenance de Microsoft. Développé sous le nom de code Katmaï, le successeur dans la lignée des SGBD de Microsoft de SQL Server 2005 bénéficie d’un nombre conséquent de nouveautés.

A commencer par un système d’administration basé sur des règles, des services d’audit complets, des fonctionnalités dédiés aux volumineux entrepôts de données (datawarehouse). A noter aussi le support du géospatial, soit la possibilité de gérer des données géographiques et spatiales exploitables avec des logiciels comme Autodesk MapGuide Enterprise, MapGuide Open Source ou encore AutoCAD Map 3D. Last but not least SQL Server 2008, c’est aussi l’arrivée d’un nouveau système avancé de rapport d’activités (reporting) et d’analyses. Ce dont ne se plaindront pas les utilisateurs fidèles de SQL Server.

7 éditions valent mieux qu’une


Mais il ne s’agit pas d’un produit unique. SQL Server 2008 est en effet décliné en 7 éditions dans laquelle il faut piocher celle qui convient le mieux à ses besoins. Ces éditions ont pour noms : SQL Server 2008 Entreprise (dotée d’un module de Business Intelligence), Standard (dédiée tout particulièrement aux PME), Workgroup (qui autorise les synchronisations à distance pour de petits groupes de travail), Web (dédiée  comme son nom l’indique aux applications en ligne nécessitant l’exploitation de Windows Server), Developer (pour les développeurs), Express (version gratuite de base pour les béotiens désireux de découvrir cette solution de Microsoft) et enfin SQL Server Compact 3.5 (destinée aux produits embarqués sous Windows).

Nous constatons 35% d’amélioration du débit sur le système mis à jour avec SQL Server 2008, et ce sans changer une ligne de code de notre applicatif“, a indiqué Gary Oberg, vice president IT & development chez Applied Discovery, cité par Microsoft dans son communiqué. Pour Christophe Routhieau, CTO de BlueKiwi: « SQL Server 2008 nous apporte des garanties en terme de montée en charge et de sécurité. » Même satisfecit chez Joël Bentolila, directeur technique de Talensoft: « Les nouvelles fonctionnalités de SQL 2008 nous ont permis de gagner en performance, en disponibilité et en qualité de développement pour nos modules d’aide à la décision au service de la RH-Intelligence. »

Disponible en version finale pour les abonnés MSDN (développeurs) et TechNet (partenaires), SQL Server 2008 sera proposé dans le commerce d’ici quelques semaines à des prix inchangés par rapport à l’offre de 2005 (soit entre 1 160 euros et 29 000 euros selon les versions). Les versions Express et Compact sont accessibles gratuitement, tout comme les versions d’évaluation d’ores et déjà disponibles en ligne.

Plus d’infos ici: http://www.microsoft.com/france/sql/sql2008/default.mspx