ZF Electronics croque dans Cherry

Nominations

Connu principalement dans nos contrées pour ses claviers, Cherry va devenir une business unit indépendante de ZF Electronics qui vient de l’acheter.

ZF fait donc l’acquisition de Cherry Corp. dont le CA mondial a atteint en 2007 les 400 millions de $ et qui emploie 3 100 employés dans le monde (à Pleasant Prairie, Wisconsin, mais aussi en Allemagne, en République Tchèque, au Mexique, à Hong Kong, en Chine et en Inde.

Hans-Georg Härter, CEO et Président exécutif de ZF Electronics a tenu à expliquer ce rachat : « Avec la nouvelle entité de ZF Electronics, nous renforçons notre profil de compétence dans les marchés de la mécatronique et de l’électronique. En particulier pour nos futures actions sur les technologies de transmission et de châssis, nous pouvons rapidement appliquer le savoir-faire Cherry. »

Le montant de l’acquisition n’a pas été communiqué, ni la date de finalisation prévue du rachat. On ignore si un plan de licenciements pourrait être consécutif à cette reprise et si des entités de Cherry Corp pourraient faire les frais d’une telle opération.

Le saviez-vous ? Cherry a été fondée en 1953. Loin de produire uniquement des périphériques d’entrée/sortie pour ordinateur, elle conçoit et fabrique des switches, des unités de contrôle avec sensors, des modules électroniques pour l’industrie, etc.