MAXDATA: La filiale française parmi les sacrifiées de la procédure de redressement

Stratégies Channel

Maxdata a dans le cadre de la procédure de redressement qui le touche choisit de fermer la plupart de ses filiales, dont la France.

Afin de se rendre plus attractif aux yeux d’éventuels repreneurs, Maxdata a fermé ses filiales anglaise, espagnole, française, italienne et polonaise. Les commandes et le service client sont rapatriés chez Maxdata Benelux BV, en Belgique. Quant au support des produits commercialisés, il a été confié à une société dont le nom n’a pas été divulgué. La filiale suisse, qui n’est pas concernée par la procédure de redressement, devrait être revendue dans les prochaines semaines. La filiale autrichienne est également préservée. Seul facteur bloquant dans une éventuelle reprise : le niveau élevé des salaires en Allemagne…