Le packaging et la flexographie, nouveaux terrains de jeu d’Epson

Nominations

Elles s’appellent Stylus Pro 7900 et Stylus Pro 9900. Ces deux nouvelles imprimantes professionnelles du fabricant nippon Epson cible deux marchés très pointus car très exigeants en matière de respect des couleurs : la flexographie et le packaging.

Livrables avec un spectrogramme X-Rite embarqué (mais en option), elles reposent toutes deux sur un fonctionnement en hexachromie et héritent pour ce faire des dernières encres UltraChrome HDR (pour High Dynamic Range) en conjonction avec de nouvelles têtes d’impression encore plus précises, MicroPiezo TFP.

S’agissant des encres pigmentaires UltraChrome HDR, elles introduisent les teintes orange et verte au jeu de couleurs UltraChrome K3 Vivid Magenta. Un éventail de onze couleurs désormais disponible sous forme de cartouches d’une capacité simple de 350ml ou double de 700ml. Quant aux nouvelles têtes d’impression TFP, elles produisent de minuscules gouttes d’encre sphériques qui permet d’atteindre des résolutions réelles de 2880 dpi pour des travaux précis (jusqu’à 40m²/heure). Les adeptes de la firme japonaise apprendront avec satisfaction que les Stylus Pro 7900 et 9000 disposent à présent d’un système de détection des buses bouchées, d’un cutter rotatif ainsi que d’un système d’alimentation papier original (sans mandrin, avec flasques). Distribuées à partir d’octobre 2008, les deux nouvelles Stylus Pro n’ont pas encore de prix annoncé, mais ça ne saurait tarder…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur