Chris Norman et Sébastien Ropartz, Deloitte Consulting : « Deloitte redémarre son activité de conseil en France »

Stratégies Channel

Chris Norman est associé et responsable du conseil informatique (Technology Advisory) en France, Sébastien Ropartz et son équipe s’occupent de la ligne de service intégration technologique et de l’ERP. Après l’indépendance du pôle conseil de Deloitte en 2003 qui a pris le nom d’Ineum Consulting, Deloitte a relancé l’activité conseil fin 2006 en s’appuyant sur des compétences demeurées en interne.

Sébastien Ropartz

Channel Insider : Quelle part prend l’activité de conseil informatique en France et dans le monde ?
Chris Norman : Au niveau mondial, le conseil représente 6 Md$ (4,1 Md€), dont 40 à 50% dans le conseil informatique, sur les 23,1 Md$ (15,8 Md€) de chiffre d’affaires 2007 de la firme. En France, le redémarrage progressif de cette activité fait que sa part ne se monte qu’à 73 M€ pour un C.A. 2007 de 720 M€, dont 10 M€ dans la partie conseil informatique, mais avec une forte croissance de 30 à 40% par an.

Comment est organisé le conseil informatique ?
Sébastien Ropartz : Nous avons une organisation matricielle avec des spécialités métier (banque, assurance, industrie, secteur public) et des spécialistes technologiques. Ainsi une équipe d’assistance à maîtrise d’ouvrage pourra comporter des spécialistes métiers qui connaîtront bien les process et des spécialistes technologiques chargés de bâtir une architecture.
C.N. : Au niveau européen, nous avons 2 500 consultants spécialisés en informatique et 10 000 au niveau mondial, avec un centre offshore en Inde.

Quels types de services offrez-vous ?
C.N : Dans la ligne ERP, notre offre est scindée en trois : jusqu’à un ou deux millions de CA, pour des sociétés de taille moyenne telles des filiales de grands groupes, nous faisons du « program management » alliant maîtrise d’ouvrage (MOA) et maîtrise d’œuvre (MOE). Pour ce type de projet, nous avons travaillé avec des éditeurs comme SAP pour proposer des offres préconfigurées par métier : alimentaire, pharmacie et biotechnologies, aéronautique et défense. Deuxièmement, nous offrons l’assistance à maîtrise d’ouvrage pour de grands projets français. Enfin, nous proposons une offre d’intégration complète qui s’appuie sur notre réseau pour de grands projets internationaux.
S.R. : Dans la ligne intégration technologique, nous offrons divers services, en MOA et MOE. Nous proposons nos services pour la restructuration de services informatiques (stratégie IT, sourcing, réduction des coûts, transformation et optimisation du système d’information…) et dans la gestion des données de l’entreprise (information management, business intelligence).

Quels types de partenariats nouez-vous avec les éditeurs ?
C.N. : Nous n’avons jamais de partenariat exclusif mais avons des accords avec Oracle, SAP… Nous nous concentrons sur des sujets où nous sommes spécialisés. Ainsi, nous avons un centre de compétences en France sur la gouvernance, risque et conformité (GRC). Nous démarrons actuellement une expertise sur la banque avec SAP.

Quels sont vos liens avec les revendeurs ?
C.N. : Nous travaillons parfois avec des distributeurs pour qui nous sommes l’intégrateur, essentiellement pour la ligne ERP.

Sur quels éléments repose votre politique de croissance du conseil technologique en France ?
C.N. : Dans le cadre de notre stratégie mondiale, nous souhaitons axer notre croissance en France sur le développement de nos spécialités métiers, ave une approche par industrie, notamment les plus matures, la banque-assurance et le secteur public, et sur celui de l’activité information management.

Chris Norman