Les technologies full IP d’Alcatel-Lucent embarquent à bord du nouvel aéroport de Brest

Stratégies Channel

Téléphonie sur Wifi, vidéo sur IP, affichage synchronisé du programme avion, mise à disposition de réseaux privés pour les professionnels : avec Alcatel-Lucent, la nouvelle aérogare prend l’allure d’une vitrine d’innovation et de performances technologiques

Partie 1

A la fin des années 90, les responsables de la région brestoise décident de la construction d’une toute nouvelle aérogare. L’ancienne, qui avait déjà fait l’objet de nombreuses extensions, souffrait d’un cruel manque d’espace, de confort, et ne répondait plus aux normes de sécurité. Désireux d’offrir à leur ville, et aux passagers toujours plus nombreux de l’aéroport, une porte d’entrée digne du 21 e siècle, les services de l’Etat, de la Région, du Département et de la Communauté de Communes de Brest s’accordent sur un projet innovant, dont ils confient la maîtrise d’ouvrage à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Brest (CCI), et l’architecture à un cabinet allemand.

La méthode au service d’une infrastructure voix-données

Mr Nicolas, DSI de la CCI, est chargé de mettre en place l’infrastructure de communication du nouvel aéroport. Point de départ de son projet, le constat que dans cet aéroport, ouvert sur une façade maritime, toutes les considérations sont basées sur les flux : des avions, des passagers, et par conséquence, des données. Dans son approche méthodologique, Mr Nicolas intègre le fait qu’il doit servir les besoins de deux grandes catégories d’acteurs, les professionnels, d’une part, commerçants et personnels au sol, et d’autre part, les passagers.

De leur côté, les architectes placent les notions de simplicité, de lisibilité, de modularité et d’évolutivité au cœur de leur projet. L’architecture est conçue pour rendre l’aérogare transparente et lumineuse, de façon à ce que les passagers évoluent dans des espaces ouverts, en contact visuel permanent avec les avions.

Il s’agissait donc pour Monsieur Nicolas de refléter cette approche dans l’infrastructure de communication, pour orchestrer une synchronisation parfaite entre le « programme avion » , clé de voûte du rythme de vie des professionnels de l’aéroport , et les flux de voyageurs.

 

Segmenter l’appel d’offre pour obtenir le meilleur de chaque monde

Au niveau technique, innovation, pérennité et sécurité sont les maîtres mots du projet naissant. Dès 2003, Yves Nicolas se penche sur le protocole IP, soupçonnant en lui un allié de taille pour la mise en place d’un système ouvert, flexible et performant, et donc évolutif. Conscient que ses choix sont cruciaux pour l’avenir, il décide de mettre toutes les chances de son côté en segmentant au maximum les lots de son appel d’offre. Il en produit ainsi quatre, avec pour objectif d’acquérir l’offre la plus pertinente pour chacun des aspects de son projet. Le premier porte sur la commutation du cœur de réseau, le second sur la fourniture d’un réseau sans fil pour la voix et la vidéo, le troisième sur la téléphonie sur IP, et le dernier concerne le développement applicatif. « En 2003, j’anticipais déjà un réseau tout IP. Mais je devais m’assurer qu’utiliser IP dans un environnement de production critique, engageant la sécurité de nombreuses personnes, ne pouvait se faire qu’en capitalisant sur les équipements les plus éprouvés du marché. Le projet ne pouvait contenir aucune part de risque, et je souhaitais donc choisir les meilleurs matériels et prestations dans chaque catégorie » confirme Mr Nicolas.

 

Décollage immédiat pour le tout IP avec Alcatel Lucent

Seul impératif des critères de choix : disposer de matériels standards, la normalisation étant un facteur crucial pour assurer la redondance, le transport et la priorisation efficace des flux. Yves Nicolas reçoit cinq réponses pour chaque appel d’offre, qu’il étudie dans le détail en fonction de critères de prix, de valeur et de compléments techniques associés aux propositions.

Et pour chaque lot, son choix s’arrête sur les technologies Alcatel-Lucent. « Dans ce projet hautement technologique et destiné directement à un environnement de production critique, richesse des fonctionnalités, robustesse, niveau de confiance et compétitivité prix ont été des facteurs déterminants dans le choix des équipements IP » explique Christian Cortellari, de Nextira One. Sélectionné sur la base d’une relation historique de confiance, l’intégrateur se félicite d’accompagner son client toujours plus loin. « Accompagner la CCI et Mr Nicolas dans un projet Data et de mobilité nous a réellement motivé », précise-t-il.

Bannir les turbulences du parking à l’embarquement

Conscient que voyager en avion peut présenter un facteur de stress, Mr Nicolas s’applique à simplifier au maximum le cheminement du voyageur depuis son arrivée au parking de l’aérogare jusqu’au moment du décollage. Ainsi, l’ensemble du système d’affichage qui lui est destiné –informatif et promotionnel-, les bornes d’enregistrement et les horloges de l’aéroport sont connectés sur le réseau IP. Un confort rendu possible grâce à l’installation d’un cœur de réseau basé sur deux châssis Alcatel-Lucent 9700, relayés par les fonctionnalités de deux Alcatel Lucent Omni Access 6000, capables de reconfiguration dynamique. Pour la téléphonie, après une étude radio approfondie, décision est prise d’installer 58 points d’accès Wifi et d’équiper les personnels de 30 terminaux Alcatel-Lucent WLAN IPTOUCH 310.

Les bagagistes, eux, sont dotés d’équipements électroniques pour le comptage et la charge des bagages, simplifiant d’autant leur tâche quotidienne. « Le système nous a permis de gagner en efficacité et d’augmenter d’autant la sérénité et des voyageurs, et des bagagistes » se réjouit Mr Nicolas.

Enfin, des points d’accès Internet publics sont mis à disposition des voyageurs, pour optimiser le temps d’attente dans chaque zone de l’aéroport, le tout dans un environnement technique sécurisé. « La création de VLAN dynamique permet d’isoler chaque environnement ; aucun risque que la navigation internet d’un passager viennent interférer avec les communications des personnels» précise Yves Nicolas.

 

Transformer un centre de coût en un centre de profit

Les commerçants de l’aérogare sont également pris en compte dans l’architecture technologique. Grâce à sa grande fiabilité et à sa granularité parfaite, le réseau est capable d’offrir à chaque commerçant officiant sur la zone de l’aéroport une infrastructure professionnelle et managée, avec un interlocuteur unique. Le programme avion, désormais disponible sur un intranet, leur permet d’organiser en amont leurs équipes de façon pertinente.

La CCI se positionne ainsi comme un opérateur auprès des enseignes présentes, et commercialise auprès d’elle ses services réseaux. « Tout le monde y gagne » s’enthousiasme Yves Nicolas. « De notre côté, nous rentabilisons notre investissement plus rapidement, et les commerçants savent qu’ils peuvent compter sur une architecture solide, sécurisée, et cohérente avec le programme avion dont dépend leur activité». A terme, la CCI n’exclue pas de louer son réseau à un opérateur, pour s’affranchir de ses tâches de management.

Retour vers le futur… méthodiquement

Car de nombreux projets sont encore en maturation, relatifs notamment à la sécurité. « Notre méthodologie s’est toujours basée sur un approche studieuse de la sécurité », insiste Mr Nicolas. Ainsi, des cartes à puce vont remplacer les méthodes actuelles d’authentification. Au même titre, de nouvelles applications IP vont être installées dans l’aéroport, au profit, dans un premier temps, des loueurs de véhicules, qui pourront installer des systèmes wifi à bord… de leurs voitures !

Avec l’aimable autorisation d’Alcatel Lucent France (David Grout)

Problématiques & Solutions

Enjeux
• Disposer d’une architecture simple et évolutive pour couvrir les besoins des voyageurs et des professionnels
• Sécuriser le cœur de réseau, et assurer l’isolement des flux pour chaque catégorie de besoins
• Favoriser la flexibilité du travail en assurant un fort niveau d’information et de mobilité
Solutions
• Installation d’un cœur de réseau basé sur 2 châssis Alcatel-Lucent 9700
• Déploiement de 58 points d’accès wifi pour la téléphonie et l’accès internet
• Mise en place de services et de Création de VLAN dynamiques grâce à deux Alcatel Lucent Omni Access 6000 et un Alcatel-Lucent OmniPCX Entreprise
• Equipement des professionnels avec des téléphones wifi Alcatel-Lucent WLAN IPTOUCH 310.
Bénéfices
• Confort amélioré des passagers grâce à un affichage cohérent avec une mise à jour synchronisé
• Disponibilité permanente du programme avion pour tous les professionnels travaillant sur la zone
• Services réseaux disponibles à la demande pour tous, professionnels et voyageurs
• Retour sur investissement facilité grâce à la vente de services réseaux adapté
• Mobilité facilité des professionnels

Le rôle du business partner

Conseil historique de la CCI de Brest pour la téléphonie, Nextira One s’est naturellement imposé comme choix stratégique pour le développement d’une architecture voix-données dans la nouvelle aérogare. Depuis l’étude de faisabilité jusqu’au support en passant par les phases de maquettage et d’implémentation, l’intégrateur a su assurer une présence quotidienne et une implication à forte valeur ajoutée dans le projet. NextiraOne est leader en solutions et services intégrés d’infrastructures qui assurent l’efficacité et la fiabilité des communications d’entreprise. Nextiraone travaille notamment, outre Alcatel-Lucent, avec Cisco Systems, Genesys ou Nortel. Pour en savoir plus, www.nextiraone-eu.com